AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chaton

avatar
I am
Messages : 239
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 5 Lunes
Famille:

MessageSujet: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Sam 2 Aoû - 22:58


















❝ Regarde où tu mets les pattes, idiot ! ❞

feat. Ink ♥




❝ La pluie. Elle ne cessait de tomber sur la forêt depuis l'aube, apportant avec elle la fraîcheur mais également le parfum de la boue et des marécages. Une odeur qui vous prend à la gorge et vous donne envie de vomir, presque comme le fumet d'une crotte de renard. Et surtout, ça forçait tout le monde à rester à l’abri. Petite Renarde était donc obligée de se coltiner ses deux frères, privés de sortie par ce temps de chien. Blottie le plus loin possible des autres, la petite aveugle tenta d'ignorer le clapotis de l'eau et les voix suraiguës de ses frangins. Elle aimerait tant leur faire avaler leurs langues, histoire qu'ils mettent fin à leur jérémiades !

Vous l'aurez comprit, Petite Renarde était d'humeur massacrante. Détestant la compagnie de ces pairs, il n'y avait rien de pire que la pluie pour lui foutre le cafard. Quand il fait beau, les autres sortent et la laisse ruminer en paix sans – trop – venir l'enquiquiner. Ce matin-là, elle ne comptait même plus le nombre de fois où elle avait chassé Petit Pégase qui tenait absolument à rester avec elle. Était-ce si dur à comprendre qu'elle ne voulait que de la paix ? Si son frère voulait de la compagnie, il n'avait qu'à coller Petit Caméléon et la laisser tranquille. La petite chatte blanche n'avait pas besoin qu'on veille sur elle.

En fin de matinée, la pluie s'apaisa et se limita à une fine bruine. Petite Renarde caressa donc l'espoir de voir ses frères sortirent … En vain. D'après les reines, ils risquaient de tomber malade. Foutaises ! Ils étaient nés prématurément, minuscules et faibles et pourtant, ils avaient survécus. Ce n'est pas un peu d'eau sur la caboche qui allait les tuer. Puisqu'elle ne pouvait pas les voir, la chatte aveugle se contentait de les écouter : ses frères avaient beau insister, les reines restaient campés sur leurs positions. Tant qu'il pleuvait, ils avaient l'interdiction de mettre ne serait-ce qu'un coussinet à l'extérieur.

Petite Renarde vit rouge : elle allait devoir se les coltiner jusqu'à ce que la pluie décide de rendre les armes ?! Et puis quoi encore ?! Furieuse, elle bondit sur ses pattes et se dirigea vers la sortie. Elle se prit les pattes dans les litières et les brindilles mais qu'importe, elle devait sortir de là avant de devenir folle. La petite chatte ignora les reines qui lui ordonnait de revenir et trouva la brèche de la pouponnière du premier coup cette fois : elle ne comptait plus les fois où elle était rentrée tête baissée dans l'épaisse barrière de ronces.

L'extérieur l’accueillie par une avalanche de fines gouttelettes sur son pelage quasiment blanc. Elle ronchonna contre l'eau du ciel, haïssant au passage l'être ayant décidé qu'il devait pleuvoir sur terre. Petite Renarde savait où elle devait se réfugier : chez les anciens. Ils étaient les seuls félins dont elle tolérait la compagnie : comme ils dormaient quatre vingt quinze pourcent de leur temps, ils ne venaient pas l'enquiquiner et la laissait ruminer dans son coin en paix. Ils ne cherchaient pas à lui parler, à la plaindre ou à s'approcher d'elle. Le rêve, en gros.

Cependant, la pluie avait masqué les odeurs avec lesquelles la petite chatte avait l'habitude de se repérer et elle avait un peu au hasard, pataugeant presque dans la boue. Puisqu'elle ignorait totalement où elle se trouvait et si quelqu'un se tenait devant elle, la collision fut inévitable et elle rentra tête la première dans quelqu'un, manquant de s'étaler dans la boue. Se reculant un peu, elle braqua sa tête à l'endroit où elle présumait se trouver celui avec qui elle était entrée en collision.

▬ Hé, tu ne peux pas regarder où tu vas ?! Tu sais le faire toi, imbécile ! ❞





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


PETITE RENARDE
{ Dans la forêt, seuls les plus forts survivent }


Petite Renarde rumine en #DDA0DD ♥

Petite Renarde - Nuageuse Renarde - Renarde Blanche - Etoile Blanche


Merci mon Ink chou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
I am
Messages : 436
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24


Feuille de personnage
Grade: Apprenti
Âge (Lunes): 11 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Lun 4 Aoû - 17:26

    Eurf, de la boue... Et de l'eau. Lors de la saison des feuilles vertes, on s’attendait à des sécheresses, un ciel bleu raisonnant et des insectes sifflant dans les arbres. Ben non, là c'était un rideau de pluie qui empêchait de voir plus loin que ses moustaches et qui transformait la terre en une abominable tourbe salissante.

      « Allez Nuage d'Encre, c'est pas le moment de trainer. » lui lança son père par dessus son épaule.

    Nuage d'Encre ronchonna quelque chose dans sa barbe mais renforça son allure. Il avait chassé avec Ombre de Sable ce matin et avait attrapé une souris et une petite rainette. Son père quand à lui avait fait fort : deux grives, en une matinée. Il serait sûrement bien récompensé car il était bon chasseur et plutôt populaire au Clan de l'Ombre. L'apprenti l'admirait autant qu'il l'agaçait...
    Une fois arrivés au camp, les deux mâles s'empressèrent d'aller faire leur rapport aux deux sentinelles avant de se séparer. Les contacts entre le père et le fils étaient plutôt froids... Mais au moins, ils ne se mordaient plus l'échine comme autrefois, avant d'avoir son accident.

    Nuage d'Encre alla apporter ses proies aux anciens comme à son habitude, silencieux, le regard sombre. Seule une vieille le remercia et il inclina la tête sans répondre, gardant pour lui quelques jurons contre les autres croulants. Quelle belle brochette de malpolis puant et gâteux.
    Le balafré se retourna et sorti, l'échine hérissée pour se protéger de la pluie, moins forte que pendant leur chasse. L'eau, c'était ce qu'il avait en horreur, après le feu bien sûr. Heureusement que les braises ne tombaient du ciel cependant.

    Mais passons, après une bonne chasse, rien se vaut un brin de toilette dans sa tanière en attendant que l'heure du repas arrive. Il fera bien une petite sieste qui plus est, après avoir enlever toute la boue de ses pattes et de son ventre.
    Alors que Nuage d'Encre était concentré à ne penser à rien, il trébucha et faillit perdre l'équilibre. Par chance, il resta sur ses quatre pattes après une difficile acrobatie et se retourna pour voir sur quelle proie laisser par terre il était tombé. La petite souris était en fait un chaton, Petite Renarde pour être précis. Une aveugle, ce pourquoi Ciel de Verre l'avait pris dans son cocon. Nuage d'Encre avait tout de suite manifesté une étrange factorisation pour elle : il la fixait sans arrêt, l'étudiait, ce qui avait tendance à lui apporter les foudres de son frère.
    mais la chatonne était déjà connue pour son caractère électrique, qu'elle manifesta par sa réponse cinglante. Ah, Nuage d'encre avait l'habitude de ce genre de réponse avec les autres. "Va te faire voir", "pauvre tache", p"tit emmerdeur"... De douces symphonies qui le faisaient bien sourire tellement il s'en fichait. Mais là, Petite Renarde ne pouvait pas le voir sourire, elle ne pouvait pas remarquer sa provocation ouverte... Alors il fallait user de sa voix.

      « Moi au moins je regarde. » se moqua-t-il avec un ronronnement de suffisance. « Eh ma p'tite Diva, oublie pas qu'il y a des ploucs autour de ta p'tite personne, alors évite d'avancer aveuglément... Oups ♥ »

    Nuage d'encre avait subi la pitié de ses pairs pendnat sa convalescence, il n'avait pas supporté ça... Alors il ne ferait pas pareil avec les autres, et surtout pas aux chatons. La pitié, il n'y avait rien de pire, de se savoir faible et que les autres vous prennent pour une boule de cristal. Était-ce là un signe de compassion ? L'apprenti ne l'admettrait jamais.




Ask Ink ♥️



Spoiler:
 


Poème dédié à Noir Désir, sans qui la vie à 22h30 n'aurait pas de sens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaton

avatar
I am
Messages : 239
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 5 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Ven 8 Aoû - 20:56


















❝ Regarde où tu mets les pattes, idiot ! ❞

feat. Ink ♥




❝ Petite Renarde remua la queue en grinçant des dents. Elle avait finit par trouver l'identité de son interlocuteur : c'était Nuage d'Encre. La petite chatte avait encore du mal à mettre un nom sur chacune des odeurs qu'elle reniflait constamment, mais elle arrivait petit à petit à se dresser un panel de parfum plutôt précis. Par exemple, les odeurs de ses frères n'avaient plus de secret pour elle, comme celle de Ciel de Verre, des autres reines ou des anciens. Les grandes têtes comme Étoile Sauvage et son lieutenant également. Les autres s'ajoutaient petit à petit. Et il semblerait que Nuage d'Encre ait enfin eu sa place dans ce tableau.

Cependant, cela ne voulait pas dire que le jeune matou avait la moindre estime dans l'esprit de Petite Renarde. Pour elle, tout le monde va dans le même panier. Aucune distinction, même pour ses frères. Du moment qu'on la croise lorsqu'elle est de mauvaise humeur – c'est-à-dire quasiment tout le temps – il faut être sûr qu'elle crachera aussitôt son venin. Pire qu'une vipère. Que ce soit un chaton, un guerrier ou même le chef lui-même, Petite Renarde n'avait aucune limite et serait capable de remballer n'importe qui.

▬ Moi au moins je regarde. Eh ma p'tite Diva, oublie pas qu'il y a des ploucs autour de ta p'tite personne, alors évite d'avancer aveuglément... Oups ♥

Petite Renarde retint de justesse le grondement qui était monté instinctivement jusque dans sa gorge. Elle savait d'expérience que s'énerver ne faisait qu'amuser les personnes qui, comme Nuage d'Encre, agissaient le plus souvent par provocation. Il fallait leur répondre exactement de la même manière, c'était beaucoup plus efficace. La jeune chatte avait souvent expérimenter ça avec un des anciens qui ne semblait pas vraiment la porter dans son cœur. Leurs joutes verbales étaient d'ailleurs devenues célèbres dans la tanière des vétérans, ce qui n'était pas au goût de tous ses résidents.

La jeune chatte chercha un endroit au sac où s'asseoir mais sous cette pluie, tout le camp était boueux. Elle se força donc à rester debout et leva une patte pour se la lécher, complètement insensible aux petites piques que lui avait lancé son aînée. Petite Renarde devait paraître la plus détachée possible pour ne pas que Nuage d'Encre ne frôle l'espoir que ses paroles l'aient touchée. Elle passa sa petite patte derrière ses oreilles avant remuer doucement la queue, la faisant doucement balancer de gauche à droite.

▬ Tu ne devrais pas faire le malin Nuage d'Encre, c'est pas beau ce qu'on raconte sur toi. Cette histoire de feu et tout ce qu'elle implique.

Puisqu'elle et ses frères étaient élevés par les reines, ils apprenaient beaucoup de choses quant aux jeunes du Clan. Surtout que Nuage d'Encre et sa sœur sont sur les petits de Ciel de Verre, qui est leur principale nourrice. Petite Renarde était donc au courant de l'accident dont avait été victimes les deux apprentis il y a quelques lunes. Défigurés par le feu, Nuage d'Encre et Nuage de Poussière gardaient des marques indélébiles de leur témérité. Cependant, de part sa cécité, Petite Renarde ne pourra jamais voir ce qu'il en était.

▬ Je ne tiens pas ma cécité de mes bêtises, au moins. ❞





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


PETITE RENARDE
{ Dans la forêt, seuls les plus forts survivent }


Petite Renarde rumine en #DDA0DD ♥

Petite Renarde - Nuageuse Renarde - Renarde Blanche - Etoile Blanche


Merci mon Ink chou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
I am
Messages : 436
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24


Feuille de personnage
Grade: Apprenti
Âge (Lunes): 11 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Dim 10 Aoû - 17:36

      « Petite vicieuse. » s'exclama Nuage d'Encre.

    Puis l'apprenti ria. Il ne pouvait pas dire que ses paroles ne l'avaient pas atteint, mais l'audace de la chatonne l'amusait terriblement. Elle ressemblait un peu à Nuage de Poussière : elle ne s'abattait jamais et n'avait pas sa langue fourrée dans sa poche. Néanmoins, une horrible image lui revint en tête : le bipède, penché sur li, tison ardent en main et sa sœur tentant vainement de l'aider. Quand on l'insultait sur ses balafres, on insultait aussi sa sœur, ce qu'il n'aimait pas. Tout était de sa faute, Nuage de Poussière n'y était pour rien, elle avait reçu les dommages collatéraux.
    Toutefois, Nuage d'Encre était tranquille avec Petite Renarde : elle y voyait comme à travers une pelle, pas de risques qu'elle le juge par son physique. mais elle le trouvait détestable, c'était une victoire.

    Nuage d'Encre se mit à tourner autour de la petite femelle, blanche, un sourire désormais intéressé dessiné sur le visage.

      « T'es bien du Clan de l'Ombre, y'a aucun doute là-dessus. » déclara-t-il. « T'es aussi perfide et fourbe qu'un renard. D'où ton nom. J'hésite entre m'incliner ou te couper la langue pour la forme. »

    Moi aussi, je peux être vicieux, pensa l'apprenti. Mais il n'était pas sérieux. Tuer ne lui serait jamais venu en tête, alors mutiler, hors de quetsion, encore moins quand il s'agissait d'un chaton. Mais bon, fallait bien déconner de temps en temps, surtout Nuage d'Encre qui était fort dans ces petits jeux. Ses yeux bleus rieurs ne lâchaient pas la jeune aveugle. Comme s'il fixait une proie prête à être achevée.

      « T'as pas peur de te prendre ta langue fourchue dans les ronces à force de la laisser trainer, à portée de venin ? »




Ask Ink ♥️



Spoiler:
 


Poème dédié à Noir Désir, sans qui la vie à 22h30 n'aurait pas de sens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaton

avatar
I am
Messages : 239
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 5 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Dim 10 Aoû - 23:52


















❝ Regarde où tu mets les pattes, idiot ! ❞

feat. Ink ♥




❝ Petite Renarde sourit narquoisement, certaine que son argument venait jouer avec la corde sensible de Nuage d'Encre. La réaction de ce dernier plût d'ailleurs à la jeune chatte qui se régala de sa victoire verbale. De tout évidence, son franc parler ne déplaisait pas tant que cela à l'apprenti balafré : pire, il semblait s'en amuser. Enfin quelqu'un qui ne lui reprochait pas de trop répandre son venin. Les reines la reprenait bien suffisamment quand la petite chatte se permettait d'utiliser des mots grossiers. D'après elles, une petite chatte n'a pas à sortir de telles injures. Foutaises ! Mâle ou femelle, jeune ou âgé, ça ne change rien. Et Petite Renarde ne comptait pas remanier son vocabulaire pour leur faire plaisir.

▬ T'es bien du Clan de l'Ombre, y'a aucun doute là-dessus. T'es aussi perfide et fourbe qu'un renard. D'où ton nom. J'hésite entre m'incliner ou te couper la langue pour la forme.

Petite Renarde ronronna à ce qui sonnait pour elle être un compliment. Se sentir pleinement du Clan de l'Ombre malgré son handicap, ça n'a pas de prix. Il y avait suffisamment de personne pour lui reprocher sa cécité pour en rajouter, alors la réflexion de Nuage d'Encre était vue comme quelque chose de positif aux oreilles de la jeune minette blanche et noire. Elle avait rapidement réaliser que, si elle ne voulait pas être prise pour une faiblarde, elle allait devoir exceller aux joutes verbales, à défaut de pouvoir le faire aux jeux des crocs et des griffes. Se rattraper aux branches pour ne pas tomber de l'arbre, si on peut prendre la situation dans ce sens.

Aussi perfide et fourbe qu'un renard ? Décidément, Nuage d'Encre la comblait de compliments. Oui, elle tirait son nom de son caractère bien trempé qui s'était affirmé très tôt. D'après Plume de Hibou, feu le meilleur ami de Cœur de Grenouille – le père de Petite Renarde – elle était restée longtemps sans nom fixe contrairement à ses frères. C'est d'abord sa queue entièrement noire qui avait rappelé à l'une des reines cette espèce particulière de renard qui revêtait un manteau blanc et non roux, qui leur permettait de se confondre avec la neige en hiver. Plus tard, à l'affirmation de son caractère – surtout vis-à-vis du ton qu'elle prenait à l'encontre de Petit Pégase – ce nom avait été validé comme parfait pour la jeune chatte.

▬ Incline-toi donc, histoire de m'offrir un minimum de notoriété. Je l'entends d'ici : Nuage d'Encre, l'apprenti du Lieutenant, qui s'incline devant un chaton de trois lunes. J'aime l'idée, vraiment.

Elle ronronna de plaisir à cette idée et en remua les moustaches. Oui, cette perspective était assez plaisante à imaginer. Il n'y a rien de mieux que de mettre ses aînés à ses pieds. Leur montrer que l'âge ne fait ni la force, ni l'intelligence, et encore moins la sagesse. Bien que Petite Renarde en soit totalement dénuée. On ne pouvait pas dire d'elle qu'elle était un chaton calme, agréable à vivre à la sagesse d'esprit étonnante. Ah ça non. L'image qu'elle reflétait, c'était celle d'une petite rebelle à l'argot discutable qui n'aimait rien ni personne, sauf cracher sur le dos des gens. C'était presque ça, dans l'ensemble. A quelques détails près, évidemment.

▬ T'as pas peur de te prendre ta langue fourchue dans les ronces à force de la laisser traîner, à portée de venin ?

Visiblement, Nuage d'Encre n'était pas encore décidé à rendre les armes et à perdre cette bataille de mot. Tant mieux, Petite Renarde n'aime tellement pas les batailles faciles. Elle gagnait trop souvent à ce jeu avec Petit Pégase ou les Reines que c'en était même plus drôle. Mais elle venait de trouver un adversaire à sa taille et ça, ça lui plaisait vraiment. Pour peu, elle s'amuserait presque. C'était assez agréable comme sensation. Pour la première fois depuis des lunes, elle se sentait vivante. Elle se sentait reconnue à sa juste valeur. Et ça, c'était plus agréable que le plus confortable des nids ou la plus délicieuse des proies.

▬ Oh, n'aie crainte, je prends soin de ce que la chère nature a bien voulu me laisser. A défaut de m'offrir la vue, elle a bien voulue m'octroyer de cette … qualité, dirons-nous.

Petite Renarde leva la patte et chercha Nuage d'Encre afin d'évaluer sa position vis-à-vis d'elle. Elle senti ses coussinets entrer en contact avec un poil doux mais ras, ainsi qu'un souffle chaud. Sa patte devait se trouver sur le museau de son interlocuteur. Sa patte voyagea sur le visage du balafré et quand elle entra en contact avec ses cicatrices, elle le sentit tout de suite : la peau à vif, la sensation désagréable de la chair calcinée. Même si elle ne pouvait pas y voir, rien que d'y sentir lui donnait la chair de poule. Nuage d'Encre avait du le sentir passer, dis donc. Elle retira alors sa patte.

▬ Eh ben, ça ne m'a pas l'air très beau tout ça. Il faut croire que tu as servi de jouet à la nature. C'est navrant mais je dois avouer que nous sommes dans le même bateau. Quelle ironie du sort, n'est-ce pas ? Comme quoi, la malchance, ce n'est pas que pour les autres.

On aurait put croire qu'elle disait ça par pitié ou empathie, mais c'était loin d'être le cas. Petite Renarde parlait d'ailleurs plus à ce destin farceur qui se jouait d'eux qu'à Nuage d'Encre. Certes leur situation ne venait pas de la même racine, mais au final, la plante pourrissait. Une métaphore un peu spéciale mais, dans l'idée, c'était presque ça. Le ton dans la voix de Petite Renarde était plutôt cynique, effronté et narquoisement rieur. Mieux fallait rire de sa situation qu'en pleurer. Ses larmes ne donneront jamais naissance à sa vue, de toute manière. Alors autant se bidonner, au moins ça donne l'illusion d'être heureux. ❞




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


PETITE RENARDE
{ Dans la forêt, seuls les plus forts survivent }


Petite Renarde rumine en #DDA0DD ♥

Petite Renarde - Nuageuse Renarde - Renarde Blanche - Etoile Blanche


Merci mon Ink chou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
I am
Messages : 436
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24


Feuille de personnage
Grade: Apprenti
Âge (Lunes): 11 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Lun 11 Aoû - 17:29

    Jouet de la nature... Ink n'aurait pas vu les choses sous cet angle. Le destin n'existait pas, ou du moins il n'existait plus. Il avait brûlé dans les mêmes flammes qui l'avaient défiguré. Petite Renarde passa d'ailleurs sa patte sur son visage, mais il ne broncha pas, même quand ses coussinets rentrèrent en contact avec sa face à nue. Il ne souffrait pas, la peau avait été cautérisées et les plaies avaient bien refermées. Mais ses lèvres étaient pincées, il n'aimait pas son apparence, il la haïssait. Il se détestait tellement. Son inconscience lui avait valu d'être marqué à vie. Était-ce la punition pour son acte égoïste ? C'était cher payé en tout cas.
    La petite se retira et Nuage d'Encre put se lécher une patte pour se nettoyer son côté brûlé. Les autres avaient tendance à ne remarquer que ce côté et à marmonner une prière au Clan des Étoiles pour plaindre l'apprenti. Il détestait ces ploucs qui ne voyaient que le corps avant de voir le talent. Des ploucs, oui, c'était le bon mot.

      « La malchance, faut la provoquer pour qu'elle tombe. » marmonna Ink. « Elle n'arrive jamais seule. »

    Et elle mord fort. Nuage d'Encre n'allait tout de même pas s'attarder sur son cas : il avait joué, il avait perdu, point. L'apprenti balança sa tête en arrière, sans faire attention à l'eau de pluie qui s'engouffra dans ses oreilles. Si ses ancêtres étaient aussi bons que les guérisseurs le prétendaient, cet accident ne se serait jamais produit et aucun chat ne serait aveugle.
    Nuage d'Encre perdit alors de sa mélancolie et reprit un air désabusé, les moustaches en faisceau.

      « On est deux cas différents, Rena. Vous je l'ai provoqué, toi tu lui as rien fait. Mais ça ne change rien aux résultats : on est la crème de la population marginale. Et si Etoile Sauvage veut me souffler dans les bronches, elle n'obtiendra jamais gain de cause de ma part, s'tu vois c'que j'veux dire ! »

    Il ponctua ses paroles en laissant sa queue retombée lourdement de la boue, arrosant la petite chatte blanche d'une pluie de tourbe. Puis il ricana, la langue pincées entre les crocs.




Ask Ink ♥️



Spoiler:
 


Poème dédié à Noir Désir, sans qui la vie à 22h30 n'aurait pas de sens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaton

avatar
I am
Messages : 239
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 5 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Ven 15 Aoû - 23:50


















❝ Regarde où tu mets les pattes, idiot ! ❞

feat. Ink ♥




❝ Petite Renarde n'avait jamais eu l'habitude prendre des pincettes lorsqu'elle s'adressait aux autres : elle n'avait pas peur de dire ce qu'elle pensait, même si ça blessait les autres. A vrai dire, elle n'avait que faire de ce qu'ils ressentaient pas la suite, leur misère lui passait par dessus la tête. Ainsi, ce n'était pas elle qui allait se coller contre Nuage d'Encre pour le consoler ou quoi que ce soit, c'est une certitude. De toute façon, le mâle n'a pas besoin de se faire plaindre : il a fait une connerie, il en paie les conséquences point. Sans mauvais jeu de mot, on pourrait même dire qu'il avait joué avec le feu. Malheureusement, il avait perdu.

La jeune chatte blanche à la queue noire n'avait jamais accepté qu'on la prenne en pitié, quel que soit la raison. La mort de ses parents, sa cécité, tout cela n'était qu'une suite malchanceuse d'événements pour lesquels elle ne pouvait rien et dont elle n'était pas responsable. C'est là sa différence avec Nuage d'Encre : lui, il était né sans handicap, choyé par sa mère. Ses brûlures étaient seulement dues à son inconscience et sa bêtise. Il avait provoqué cet accident, il en était l'unique responsable. Il ne pouvait rejeter la faute que sur lui-même.

▬ On est deux cas différents, Rena. Moi je l'ai provoqué, toi tu lui as rien fait. Mais ça ne change rien aux résultats : on est la crème de la population marginale. Et si Étoile Sauvage veut me souffler dans les bronches, elle n'obtiendra jamais gain de cause de ma part, s'tu vois c'que j'veux dire !


Oui, le résultat restait le même : ils étaient prit en pitié par ces imbéciles qui ne comprenaient pas que eux, ils s'en fichaient de leur pitié. Ce n'est pas ça qu'ils veulent. Ils désirent simplement ne pas être jugé, être vu comme n'importe quel chat. Certes, Petite Renarde était aveugle et Nuage d'Encre balafré, mais il restait des chats avec deux yeux, deux oreilles, un museau, une bouche, quatre pattes et une queue. Ils ne différaient guère des autres. Mais ils fallait qu'ils soit mit dans un « panier », celui des malchanceux, des miséreux, des rébus de la société, qu'importe. Le résultat reste le même.

Petite Renarde cracha lorsqu'une pluie de gouttelettes de boue tâcha son pelage blanc. L'odeur de la tourbe était déjà assez désagréable pour qu'elle ne se la trimballe pas en plus contre elle. Cependant, elle comprenait Nuage d'Encre. De toute évidence, il ne semblait pas vraiment apprécié Etoile Sauvage, et c'était compréhensible. Elle ne voyait que la force et la brutalité. Petite Renarde trouvait d'ailleurs étonnant qu'elle soit encore en vie : après tout, elle ne servira jamais à rien dans le Clan, elle ne sera qu'une bouche en plus à nourrir. Un boulet qu'elle ne comptait sûrement pas se traîner pendant longtemps.

▬ Pour ma part, je ne m'en fais pas. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne se débarrasse de moi. Après tout, elle ne va pas s'embarrasser d'une chatte aveugle, non ?

Un ronron mielleux suivi ses paroles, avant qu'elle ne se rappelle de la mère de Nuage d'Encre. Ciel de Verre était aveugle elle aussi et pourtant, Étoile Sauvage n'avait pas essayé de s'en débarrasser pour autant. Était-ce parce que la chatte représentait un atout pour le Clan ? Après tout, le fait qu'elle veille sur les chatons permettaient aux autres reines, non-handicapées, de s'absenter et de vaquer à d'autres occupations. Ciel de Verre était donc utile dans un sens. Fût un temps où elle avait été une guerrière : elle avait prouvé qu'elle pouvait être utile à son Clan malgré son handicap. Dans son cas, Petite Renarde doutait d'y arriver.

▬ Tant mieux tu me diras. Je ne manquerais à personne. C'est une façon un peu lâche de penser, mais autant rejoindre nos ancêtres avant de me couvrir de honte. ❞






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


PETITE RENARDE
{ Dans la forêt, seuls les plus forts survivent }


Petite Renarde rumine en #DDA0DD ♥

Petite Renarde - Nuageuse Renarde - Renarde Blanche - Etoile Blanche


Merci mon Ink chou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
I am
Messages : 436
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24


Feuille de personnage
Grade: Apprenti
Âge (Lunes): 11 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Dim 24 Aoû - 14:08

Nuage d'Encre se raidit et fixa la chatonne d'une œil. Si Etoile Sauvage menaçait les chats aveugles, alors sa mère était aussi comprise dans le lot. Si elle était mise à mort, essaierait-il de la protéger ? Même au risque de se faire tuer ? Oui, il la défendrait, jusqu'à son dernier souffle de vie. Pareil si on s'en prenait à sa sœur. Et pour Petite Renarde ? Il ne la connaissait pas assez, mais il ne supporterait pas de voir qu'on s'en prend à un gamin pour quelque chose dont il n'est pas responsable.
Puis, à la suite des paroles de la chatonne, Nuage d'Encre laissa échapper un sifflement aigu, le menton redressé :
    « Eh miss, je sais pas à qui tu parles, mais moi ça m'atteint pas ton baratin. Tu cherches quoi ? A t'attirer ma pitié ? Ah beh t'es pas rendue. »

C'est si difficile à comprendre que je ne veux pas pleurer sur ton sort ? se demanda-t-il. Il n'aimait pas les plaintes, il aimait encore moins ceux qui parlaient de leur mort. Fallait l'accepter et marcher tête basse devant elle, beaucoup le faisaient après tout. Mais Petite Renarde se ratatinait comme un crapaud au soleil.
    « Si tu continues à me parler de ton cas et de tes malheurs, j'vais me lasser... Et peut-être que je finirais par approuver ta mort. » grommela-t-il.

Personne ne semblait l'avoir entendu, une bonne chose. Ombre de Sable n'était pourtant pas loin, et s'il avait entendu quelques unes de ses paroles, alors il s'en fichait. Pauvre loque, pensa-t-il avec dédain. L'apprenti se leva et s'ébroua, ses poils étaient tout hérissés avec l'eau de pluie qui s'y était agglomérée. Sans parler de ses pattes et sa queue boueuses comme pas permis.
    « Bon, quoiqu'il en soit, j'vais te planter là et faire quelque chose de plus constructif comme... Mettre des boules de bardane dans le lit de grand-père par exemple. »

Bon, même si ce n'était pas l'amour fou en lui et Cœur de l'Incendie, il pouvait se permettre de l'embêter de temps en temps.





Ask Ink ♥️



Spoiler:
 


Poème dédié à Noir Désir, sans qui la vie à 22h30 n'aurait pas de sens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaton

avatar
I am
Messages : 239
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 5 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Dim 24 Aoû - 23:10


















❝ Regarde où tu mets les pattes, idiot ! ❞

feat. Ink ♥




❝ Si Petite Renarde s'était montrée plus ou moins calme tout le long de la discussion, elle senti ses poils se dresser un à un à la réaction de Nuage d'Encre. Il croyait qu'elle cherchait sa pitié ? Mais il se mettait la patte dans l’œil jusqu'au rectum ! Le balafré la croyait-elle donc si faible, au point qu'elle vienne quémander son empathie ? Petite Renarde pensait avoir trouvé quelqu'un qui la comprenait un peu en la personne de Nuage d'Encre, mais elle s'était trompée. Finalement, il ne valait pas mieux que les autres. C'était un idiot doublé d'un irresponsable. Si la jeune femelle n'aurait pas été aveugle, elle lui aurait sûrement bondit dessus pour laver cet affront.

Mais justement, tout le problème tournait autour de sa cécité. En parlant de sa possible mort future, Petite Renarde n'avait pas cherché à provoquer la pitié de Nuage d'Encre, pour qu'il la prenne sous son aile tel le défendeur des faibles. Certes, la jeune chatte se sentait plus vulnérable que les autres, mais elle s’efforçait justement de prouver aux autres qu'elle n'était pas faible, que la force de ses mots pouvaient remplacer celle de ses griffes et que leur pitié, ils pouvaient se la mettre là où elle pensait. Ce n'est pas ça qui va l'aider à avancer. La pitié, ça ne sert à rien en fin de compte. Juste à se donner bonne conscience peut-être. Ou pour se prouver que nous sommes pas insensible aux maux des autres.

▬ Si tu continues à me parler de ton cas et de tes malheurs, j'vais me lasser... Et peut-être que je finirais par approuver ta mort.

Petite Renarde montra les crocs. C'est qu'il insistait le gaillard. De toute évidence, il avait prit ses paroles de travers. Comme un abruti. Nuage d'Encre ne semblait pas du genre à réfléchir, finalement. La petite chatte avait cru qu'ils étaient semblables, des potes de rame dans la même galère, mais elle était bien loin de la vérité. Comme quoi, il ne fallait jamais se fier aux premiers instants. Petite Renarde avait retenue la leçon maintenant : les gens, ce sont tous les mêmes. Ils croient tout savoir, tout saisir et tout comprendre, alors qu'ils sont bien loin de ça. Ils sont tous stupides, d'où qu'ils viennent d'où qu'ils sont.

Elle battit l'air de sa queue entièrement noire. Ses griffes rentraient et sortaient de leurs fourreaux, comme si elles rêvait de se plonger dans la chair de l'apprenti balafré. Lui faire ravaler ses paroles qui n'avaient pas lieu d'être car il avait tout comprit de travers. Lui faire comprendre que sa pitié, elle n'était pas désiré et ne le sera jamais. Qu'il compatisse ou pas, Petite Renarde s'en fiche comme de sa première tétée. C'est pas ça qu'elle recherche, ni même de l'empathie. Mais juste un peu de reconnaissance, de compréhension. Qu'on voit pas que sa cécité, mais la force et la courage qui habite son petit corps.

▬ Bon, quoiqu'il en soit, j'vais te planter là et faire quelque chose de plus constructif comme... Mettre des boules de bardane dans le lit de grand-père par exemple.

Et en plus, c'était un gamin. Il avait combien de lunes déjà, onze ? Et il agissait comme un chaton de deux lunes. C'était navrant. Petite Renarde comprenait bien maintenant pourquoi il avait finit défiguré. Nuage d'Encre avait aucune limite, il faisait des conneries mais n'apprenait pas de celles-ci. Pire, il semblait s'en amuser. Et après, il veut passer pour le pauvre apprenti quand le sort a transformé en brochette vivante. Oui, vraiment, ils n'étaient pas pareil. Nuage d'Encre avait provoqué son accident, il en était le principal instigateur. Petite Renarde n'avait rien demandé, elle était l'enveloppe perdante, la faute à pas de chance.

En tout cas, ce n'était pas Petite Renarde qui allait le retenir. S'il voulait aller chercher des tiques aux anciens, grand bien lui fasse. Elle préférait encore retourner dans la pouponnière avec Petit Pégase et Petit Caméléon que discuter avec un apprenti à la cervelle de piaf. Mais elle ne pouvait pas non plus partir sans rien lui dire. La jeune chatte blanche n'est pas du genre à rendre les armes si vite. Et si elle repartait sans rien avoir ajouté, alors elle aurait perdu cette bataille verbale. Ce qu'elle ne souhaitait pour rien au monde, évidement. Elle avait un standing à respecter, la peutiote, il faut pas croire. Alors qu'elle tournait les talons, elle plongea sa patte arrière droite dans la boue et l'envoya dans la direction de l'apprenti. Touché en pleine tête, aucun doute là-dessus.

▬ Tiens, peut-être que ça cachera l'immondice qu'est ton visage. ❞






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


PETITE RENARDE
{ Dans la forêt, seuls les plus forts survivent }


Petite Renarde rumine en #DDA0DD ♥

Petite Renarde - Nuageuse Renarde - Renarde Blanche - Etoile Blanche


Merci mon Ink chou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

avatar
I am
Messages : 436
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24


Feuille de personnage
Grade: Apprenti
Âge (Lunes): 11 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   Ven 3 Oct - 19:17

Nuage d'Encre se voyait déjà en tain de bourrer le lit de son grand-père de chardon et de ronces... Il serait bien curieux de voir si l'ancien allait hurler à en perdre son dentier ou s'il n'allait rien remarqué avec sa fourrure mitée. Cœur de l'Incendie avait semblé le mépriser depuis son premier jour dans la forêt, pourquoi son petit-fils se montrerait-il alors courtois avec ce vieux gâteux ? Autant profiter qu'il avait encore de la voix pour le faire user de ses cordes vocales, à ce flemmard avarié.
Mais visiblement, Petite Renarde ne sembla pas vouloir partager son humour. Était-elle donc toujours aussi coincée ? Décidément, elle était en compétition avec Petit Pégase pour s'en prendre plein sa mouille.

L'apprenti défiguré se prit une véritable bombe de boue en pleine trogne et ferma les yeux en poussant un soupir. Nuage d'Encre hésita entre étrangler le mignon petit cou de la chatonne bicolore ou s'assoir sur elle jusqu'à ce qu'elle se soit dans la tourbe en faisant mine de se débattre. Mais non, trop de témoins autour, trop de gens. Oh je t'allumerai en patrouille quand t'auras l'âge d'être lâchée dans la nature, pensa-t-il, prenant son malheur sur lui.
Une vie son envie de meurtre passée, Nuage d'Encre se nettoya le visage d'un revers de patte et poussa un reniflement méprisant.
    « Ok, ma poule, réagis comme une ancienne si ça te chante. » railla-t-il. « Moi j'me cache pas, moi je vis, pauvre greluche. »
Nuage d'Encre s'ébroua et tourna le dos à Petite Renarde, dédaigneux. Si elle voulait faire la gueule à tout le monde, c'était son soucis, pas le siens. Elle lui avait même gâché son plaisir de pouiller son papy... Une seule solution : Ciel de Verre.




Ask Ink ♥️



Spoiler:
 


Poème dédié à Noir Désir, sans qui la vie à 22h30 n'aurait pas de sens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: || Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

|| Regarde où tu mets les pattes, idiot ! || Ink ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regarde où tu mets les pieds ... [Noah] Abandonné
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
» Happy Birthday Poils aux pattes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: OMBRE :: Camp de l'Ombre :: Place Centrale-