AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Apprentie

avatar
I am
Messages : 130
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 15


Feuille de personnage
Grade: Espionne
Âge (Lunes): 23 lunes.
Famille:

MessageSujet: Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver   Dim 31 Aoû - 17:43

On ne peut pas aimer tout le monde, même les personnes que l'on considère comme notre famille peuvent parfois nous inspirer le dégoût. Peut de gens savent que l'ego de Dernière Danse est aussi grand que son coeur, d'apparence cette guerrière un peu niaise n'inspire que la confiance et l'indifférence, une guerrière comme les autres qui n'a rien à envier et qui ne fait pas d'envieux. Un parfais stéréotype de gentil robot qui se lève et fait ce qu'on lui dit pour se recoucher le soir sans daigner un moment utiliser ses neurones, pourtant elle s'en servait. Elle pensait à beaucoup de chose, qu'il vaudrait mieux laisser en paix dans son esprit, mais tout se sait. Et elle le savais, tout se sait, même ce qu'elle pense de certains chats du clan, un jour la vérité éclate au grand jour.

L'espionne, donc, possédait un sens inné de l'honneur. Elle ne cherchait pas à se disputer avec les autres minets du clan car elle savait que c'était indigne d'un félin de son rang, elle était importante pour son clan et devait rester digne de se poste. A ses yeux, c'était sa consécration, elle n'était pas des leurs, et pourtant elle travaillait pour eux, dans l'ombre, mais elle était nécessaire à leur survie. Ou du moins, elle voulait l'être, Dernière Danse avait besoin de servir à quelque chose, elle supportait pas l'idée d'être quelqu'un parmi tant d'autres, elle voulait qu'on la connaisse, qu'on la regarde, qu'on la haïsse ou qu'on l'aime. Tout ce qu'elle voulait c'est ne pas finir dans l'ombre comme la plupart des félins qui ont eut une vie simple. Elle voulait qu'on se souvienne d'elle, et pour cela, elle serait même prêt à dévoiler son secret le plus enfoui dans son esprit, mais aussi, le plus dangereux.

N'étant pas forcée d'attendre de revenir du chasse pour manger, elle rentra ce soir là au camp. Elle avait attrapé un mulot à la frontière et un lapin dans la Lande. Elle n'avait pas très faim et en général, un rien consolait son estomac. Elle avait gardé ce lapin pour son clan, il nourrirait aux mieux la pouponnière ou deux guerrier affamé. C'était l'une des seules fois où elle n'avait pas attendue pour manger, elle était fatigué et n'avait qu'une envie se reposer, cependant, ce soir là, elle se coucherait l'esprit dérangé. Car le destin avait décidé de lui coller au fesses, l'un des guerriers qu'elle détestait le plus. Ciel d'Hiver. Et après cela, elle pourrait plus le supporter. Même pire.
Elle le haïrait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

I am
Messages : 25
Date d'inscription : 21/08/2014


MessageSujet: Re: Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver   Lun 1 Sep - 19:29

Nous disons souvent qu’il n’y a qu’une mince ligne entre la haine et l’amour, mais s’il n’y a que de la haine? Ce sentiment des plus obscurs qui pervertit les cœurs les plus purs, qui change en démon ceux touchés par cette émotion malfaisante et qui nous donne l’envie de s’en débarrasser à telle point qu’on est prêt à tuer pour en être délivré. Peu de personne cherche miséricorde pour s’en être entiché, malgré le fait que ce sentiment peu corrompre les êtres les plus innocents en meurtrier sanguinaires qui ne vivent que pour sentir à nouveau l’odeur âcre du liquide de vie rougeoyant, qui pouvaient leurs procurer un sentiment d’effervescence proche de la jouissance mentale.

Ciel D’Hiver n’avait jamais ressenti de la haine pure et dure bien sûr, il avait déjà été possédé par un agacement minime ou une colère risible, mais il n’avait jamais détesté quelqu’un au point de l’exécrer de tout son être, de vouloir le voir s’éteindre devant ses yeux glacé.

Ce fut une nuit nuageuse, alors qu’un voile cendré cachait la voute céleste aux yeux des félins et qu’un léger vent caressait ses poils d’ébène aux reflets crépusculaires que Ciel D’Hiver eut connaissance de cette émotion. Qu’il sentit ses sens s’enflammer et ses instincts de chasseur se réveiller et qu’un voile rouge recouvrit sa vision. Et un mot se répétait dans son esprit, telle une douce liturgie : meurt meurt meurt meurt. Et la chatte envers qui Ciel D’Hiver ressentait une profonde abhorrassions ne savait guère se qui se passait dans la tête du mâle en ce moment même. Ciel D’Hiver et Dernière Danse n’avait jamais été en bon terme et leur relation était presque malsaine tellement ils se méprisaient, mais aucun des deux n’en prenait compte et ils restaient sur leur position, mais cette nuit, leur relation prenait un tout autre tournant, ce n’était plus qu’un simple ressentiment, c’était devenu de la haine.
Ils se détestaient.
Elle le méprisait.
Il l’exécrait de tous son âme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie

avatar
I am
Messages : 130
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 15


Feuille de personnage
Grade: Espionne
Âge (Lunes): 23 lunes.
Famille:

MessageSujet: Re: Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver   Lun 8 Sep - 14:37

Dans l'esprit d'un menteur, se cache toujours le remords, une pensée futile qui entraîne jour après jour la remise en question. Comme une symphonie macabre, chaque jour une note est posée sur le piano noir et blanc de la vie, un jour, noir. Un jour, blanc. Au fur et à mesure que le temps passe, le requiem joue et le esprits finissent pas se laisser aller au jeux, puis les notes continuent de jouer, et le malaise s'installe. Celui d'avoir l'impression d'avoir laissé une partie de soit même à l'entrée de l'arcane, d'avoir dépensé tout son être pour continuer à faire jouer le tourne-disque. La paranoïa. Pour jouer il faut payer, quand on ne peut plus payer l'écran game over apparaît, les cris, les larmes. L'aveux. Dernière Danse n'était pas encore à ce stade, pour l'instant, l'espionne se laissait porter par la douce symphonie de la vie sans craindre de faire une fausse note, et elle en profitait pour accomplir tout ce qu'elle avait en tête. Quitte à finir dans l'ombre, autant avoir vécu dans la lumière et partir sans regret n'est-ce pas ? C'était ce qu'il y avait de mieux à faire. Personne ne pouvait le nier. Pourquoi donc passer les dernière lunes de sa vie à se lamenter sur son sort déjà jeté alors qu'on peut s'amuser et jouer avec les autres ? Ce n'est qu'une partie de plus, tout ça prendra fin un jour. Son adversité pour ciel d'Hiver était trop belle, elle avait l’occasion de se moquer de quelqu'un et jouer de ses atouts.

D'ailleurs, que reprochait t-elle à ce guerrier ? Il avait tout du bon petit soldat que l'on envoie se faire tuer, il était aussi simple d'esprit qu'elle à ce qu'elle avait pu voir, et pourtant elle ne pouvait pas le voir en photo. Peut être car en réalité il était bien plus complexe que ça. Oui. Peut être parce qu'elle n'aimait pas tout ce qui se ressemble trop, la phobie du miroir et de la vérité. C'est ça, la peur de la vérité. Elle qui jonglait si bien sur les mensonges avait t-elle peur de quelques choses en Ciel d'Hiver ? Non, pourtant non. Alors pourquoi ? Pourquoi. Car ce petit être avait eu un passé terrible déjà, et bien qu'elle aussi n'ait pas eu une enfance tendre, elle ne supportait pas ces gens là. Il n'ont rien fait pour mériter cela, mais ceux qui s’apitoyer sur son sort arrivent à lui faire hérisser les poils. Elle n'a jamais su d'où elle venait et qui elle était, et pourtant elle n'était pas en train de se lamenter sur sa place dans le camp, sur sa misérable existence ou même sur le sort. Toute chose à une raison d'exister et d'arriver, la mort de son sauveteur est lié à sa faiblesse de d'esprit et son obsession pour elle. Dernière Danse n'avait pas le choix, plus le choix, il n'a ait que subir le jugement des étoiles, après tout, si elle avait tué un véritable innocent, les ancêtres se serait déjà acharné sur elle. Pourtant elle à une bonne place et une magnifique existence. Soit elle a réellement bien fait, soit les fantômes n'existe pas. Elle penchait pour la deuxième option.

Dehors la tempête faisait rage, un puissant vent s'était levé entre la seconde où les deux matous s'était croisé. Ils étaient décidément fait pour s'affronter, Dernière Danse esquissa un rictus amusé et s'installa dans sa couchette au fond de la tannière des guerriers, situé curieusement a coté de celle du guerrier. Elle le regarda, les proies commençait à manquer, la saison avait été bonne mais désormais le temps se refroidissait et la nourriture se dissipait comme elle était apparue. Brusquement sans laisser de trace. Son statut lui permettant de manger en chasse, lui donna l'idée d'une réplique cinglante, qui exprimait en toute sincérité, le fond de sa pensé.

« Alors, cette partie de chasse ?

Ce qui ressemblait à une simple demande de courtoisie était, dans le cas de Ciel d'Hiver, une véritable moquerie. Et pire en corps, la pointe de défiance que les autres apparentait à la naïveté de l'espionne, une provocation. Dernière Danse jouait aussi bien avec les mots qu'avec sa vie. Bien sur, le matou n'allait pas lui sauter à la gorge, mais elle s'attirait les foudre d'un de ses congénères, et énerver quelqu'un qui en plus dort à vos cotés, ce n'est pas une si bonne idée. Mais peut import,e tant qu'on s'amuse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand un vent de guerre se lève.. ••• Ciel d'Hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Quand en ville, le grain se lève, vent de nerf agité. || PV Jared Andrews
» Quand l'aurore se lève et rend nos robes semblables à la roche. PV Apache
» Quand l'élève dépasse le maître
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: VENT :: Camp du Vent :: Place Centrale-