AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guérisseur

avatar
I am
Messages : 68
Date d'inscription : 10/08/2014


Feuille de personnage
Grade: Guérisseur
Âge (Lunes):
Famille:

MessageSujet: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Mer 22 Oct - 19:07

De bon matin, l’air était frais et du givre s’était déposé sur les feuilles mortes et l’herbe dure des landes. Pelage de Lièvre secouait sa fourrure humide de rosée et secoua ses pattes transies. A son âge, le froid n’était pas bon pour ses vieux muscles endoloris. Le vieux mâle espérait que l’âge de la retraite serait bien loin devant lui, malgré ses problèmes de dos et de pattes.

Son apprentie, Nuage de Louve, mais aussi sa petite-nièce, dormait paisiblement. Le guérisseur préféra la laisser dormir, il n’avait pas besoin d’elle pour le moment. Aujourd’hui, il devait juste préparer des cataplasmes pour les anciens –chose qu’il aimait bien faire, cela lui rappelait qu’il était encore loin de rejoindre les vieux croulants.
Une fois sa pommade préparée et ses remèdes rangés, Pelage de Lièvre se dirigea vers la tanière des anciens, tête basse pour éviter une discussion inopinée en route. Les anciens commençaient à se réveiller à ce moment de la matinée, mais le guérisseur ne les ménagea pas : il les salua assez vivement et commença à les questionner.
Soudain, il remarqua qu’une des vieilles chattes avaient une coupure assez profonde sur une patte. Le guérisseur grimaça.
    « Il faut soigner ça, ça risquerait de s’infecter et tu pourrais perdre ta patte… Attends-moi là. »
Pelage de Lièvre se retira et retourna dans sa réserve de plantes. Il chercha activement les feuilles de soucis, mais incapable de retrouver la moindre feuille malgré l’odeur forte. Le guérisseur jura dans ses moustaches et se recula.
    « Bon sang, y’a plus de soucis à cette saison… Si, moi j’ai un soucis. »
Après un grognement agacé, Pelage de Lièvre se recula et sortit du camp, sans même fournir la moindre explication à la sentinelle posée devant l’entrée. Il prit un pas décidé vers le Sud, là où les plantes poussaient encore abondement grâce à rivière. Sans ces plantes, l’ancienne risquait gros, il n’avait pas parler de perte de patte pour plaisanter. Non, une sale infection microbienne et la voilà partie pour les pires lunes de sa vie.
Pelage de Lièvre passa les landes et arriva près des gorges alors que le soleil était à son zénith. Il évita les grandes falaises escarpés donnant sur des chutes mortelles et suivie la frontière –inexistante au vue de son statut de guérisseur.
Il ne fut pas difficile de trouver sa plante à l’odeur si particulière, quoique légèrement éventée avec le saison froide. Il s’approcha du soucis et renifla les feuilles à la recherche des plus fraiches.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 413
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Partout, nulle part...


Feuille de personnage
Grade: Guérisseuse
Âge (Lunes): 35 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Jeu 6 Nov - 11:00


Les évènements de la précédente assemblée étaient encore dans toutes les mémoires –en même temps, comment faire autrement ? Cependant, et heureusement pour Menthe Poivrée, ni elle, ni Etoile des Larmes n’avaient pas été chassées du clan, et rien ne semblait annoncer que ça arrive un jour. Mais la féline tigrée était terrorisée à l’idée de représailles d’autres clans, ou même d’une révolte au sein même du clan. Pareillement, la meneuse n’allait pas bien, et était encore sous le choc, ce que la guérisseuse ne pouvait que trop bien comprendre.
Il était assez tôt encore, Nuage des Tropiques dormait encore. Elle la laissa, et Menthe Poivrée sortit du camp : en la voyant, le guerrier de garde lui demanda où elle comptait aller, si elle n’avait pas besoin d’une escorte. Bien qu’elle aurait volontiers dit oui, elle s’abstint et continua sa route, seule. Elle n’avait pas vraiment de but, de plantes particulières à aller cueillir, elle se promènerait un peu, se changer les idées aussi, et puis ramasser des belles plantes si elle en trouvait.
 
Quelques temps plus tard, sa ballade la mena aux chutes. Elle aurait aimé ne pas se rendre ici en fait. Le clan du Vent, Etoile du Griffon, son demi-frère, elle aimerait ne plus en entendre parler. Maintenant, tout le monde savait le secret qu’elle savait depuis longtemps, tout le monde faisait le lien entre elle et le chef du Vent à présent. Menthe Poivrée s’approcha du bord de l’eau, et y contempla son reflet, ses yeux jaunes qui scintillaient dans l’eau. Elle effleura l’eau froide du bout de la patte, comme elle avait l’habitude de le faire, depuis qu’elle était apprentie.
Soudain, une présence la fit se redresser. Un félin au pelage sombre et museau trop long était là. Menthe Poivrée se crispa : c’était Pelage de Lièvre, son confrère guérisseur de l’autre clan. Elle ne savait ce qu’il pensait d’elle depuis la dernière Assemblée, et à vrai dire, aurait peut-être préféré ne jamais le savoir. Elle dit, pour elle-même, sans savoir si sa voix porterait de l’autre côté, par dessus le vacarme des chutes :
-P-… Pelage de Lièvre… ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseur

avatar
I am
Messages : 68
Date d'inscription : 10/08/2014


Feuille de personnage
Grade: Guérisseur
Âge (Lunes):
Famille:

MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Dim 14 Déc - 12:52

Le nez plongé dans sa récolte, Pelage de Lièvre ne sentit pas qu’un autre chat s’approchait, et avec le bruit de la cascade, il ne l’entendit pas non plus. Ces baies étaient presque plus importantes que sa sécurité, l’ancienne qui en avait besoin risquait beaucoup si sa patte s’infectait d’avantage. Et une mort sur la conscience à cette période de l’année, le vieux mâle n’en n’avait pas besoin.

Ce fut quand il entendit son nom qu’il leva la tête, le nez encore pris dans les senteurs du souci, quelques feuilles entre les mâchoires. Il lâcha son pactole en découvrant Menthe Poivrée non loin et plissa les yeux, l’échine soudain hérissée. Celle-là... Bon sang qu’est-ce qu’elle fichait là ? ... Mis à part qu’il s’agissait de son territoire.
Pelage de Lièvre ne pouvait désormais plus encadré la guérisseuse du Clan de la Rivière, à cause es révélations de l’ancienne. Il ne savait que croire –vérité, mensonge, coup d’état ?-, mais ce qui était sûr, c’est qu’il n’avait pas vu la chatte tigrée renier ces informations. Si elle s’imaginait qu’il la prendrait d’affection parce qu’elle pensait être sa nièce ! Même pas en rêve !

Son regard vert devenu plus dur qu’à l’accoutumé, il fixa sans ciller la guérisseuse adverse, le menton bien relevé, les griffe statant le sol comme pour s’y accrocher fermement.
    « Qu’est-ce que tu veux, toi ? » lâcha-t-il sans préambule, la voix aussi sèche qu’un vent d’hiver.
La rancœur du vieux mâle ne faisait que commencer et il allait l'abattre sur cette guérisseuse sans aucune vergogne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 413
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Partout, nulle part...


Feuille de personnage
Grade: Guérisseuse
Âge (Lunes): 35 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Dim 4 Jan - 13:27


Menthe Poivrée était figée et avait l’impression de ne plus pouvoir bouger d’un centimètre. C’était Pelage de Lièvre. Elle se rappelait très bien comment il avait réagi pendant l’Assemblée. Elle avait senti toute la haine qui émanait de lui. Son regard qui passait d’elle à Etoile des Larmes à Coquillage Nacré. Plus tard, elle avait fait le rapprochement : il était l’oncle de Etoile du Griffon, le frère d’Ecorce de Chêne, et par conséquent, l’oncle de la guérisseuse. C’était encore plus gênant. Elle aurait pu espérer qu’il serait plus bienveillant à son égard par ce lien de parenté, mais non. Menthe Poivrée le connaissait depuis longtemps à présent, et sa réaction durant l’Assemblée était on ne peut plus claire : il lui en voulait à mort. Pourquoi ? Elle n’en était pas bien sûre, mais c’était un fait.
Qu’est-ce que tu veux, toi ?

La queue de la chatte tigrée ne put s’empêcher de fouetter l’air, agacée, et soudainement libérée de son immobilité. Elle était chez elle, et lui aussi, ils avaient tous les deux le droit d’être où ils se trouvaient. Et quelque part, elle était énormément rassurée d’avoir la rivière qui les séparait. Pelage de Lièvre avait beau être un guérisseur, peut-être que sa haine était tellement forte que l’envie lui prendrait de s’attaquer à sa consœur.
-Je… Je suis de mon côté de la frontière.

Eh misère. Si Pelage de Lièvre n’avait pas voulu crier sur Menthe Poivrée –on peut toujours émettre des hypothèses-, et bien là, il aurait la parfaite occasion de la railler. La femelle voulut se ressaisir, reprit une contenance, se redressa, regarda celui qui était son oncle droit dans les yeux et continua :
-Je ne veux rien, comme toi.

Elle aurait du se taire, mais ne put s’empêcher de continuer, sachant qu'il comprendrait parfaitement où elle voulait en venir :
-Tu as peut-être raison de m’en vouloir, mais je n’y suis pour rien !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseur

avatar
I am
Messages : 68
Date d'inscription : 10/08/2014


Feuille de personnage
Grade: Guérisseur
Âge (Lunes):
Famille:

MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Mar 27 Jan - 18:26

Réponse insolente de la part d'une insolente. Pelage de Lièvre longea ses griffes dans le sol humide et creusa de profonds sillons boueux de leur pointe. De quel droit se permettait-elle de lui rappeler les limites des territoires Claniques ? Elle aussi espérait une rixe frontalière et provoquer la guerre ? Après tout, elle était bien partie avec les mensonges qu'elle avait soutenu lors de l'Assemblée. Tu soutiens une menteuse, quelle guérisseuse oserait faire ça ? hurlait intérieurement le mâle brun. Voilà un nouveau code bafoué et trainé dans la boue, comme ton Clan entier !
La suite des paroles de Menthe Poivrée hérissa entièrement Pelage de Lièvre, qui se retenait fortement de se jeter sur la menteuse pour lui clouer le bec définitivement. Non, non, mensonges ! Le mâle plissa les yeux, suffoquant dans ses pensées haineuses et méprisantes. La tête lui tournait, il était perdu. La vérité n'était même pas claire dans son esprit, elle tourbillonnait et à chaque fois qu'il tendait la patte pour l'attraper, elle fuyait au milieu de son doute, sa haine et ses craintes.
    « Cesse donc de répandre ton venin, immonde vipère ! » feula-t-il. « Tu as menti et tu mens encore, tout ça pour nous diviser ! Mais on ne me la fait pas à moi, tu n'es rien sinon un reptile trop fourbe pour courber l'échine devant la vérité ! »
Et la vérité est : mon frère n'était pas un traitre. Pelage de Lièvre ponctua ses paroles d'un reniflement méprisant. Et dire qu'il l'avait accompagné à la Pierre de Lune à la mort de son mentor, qu'il lui avait offert des herbes à la mauvaise saison et qu'il avait échangé des conseils en sa compagnie. Le voilà trahit, souillé. Et elle en profitait, avec son immonde sœur, cette chatte qui se prétendait meneuse en s'étant subtilement évadée de l'Assemblée en prétextant un malaise. Comme c'était commode ! Pelage de Lièvre le voyait venir le complot.
    « Tu n'es rien ni pour moi, ni pour mon Clan. Ton rang de guérisseuse n'est qu'une supercherie, tu ne le mérites pas ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 413
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Partout, nulle part...


Feuille de personnage
Grade: Guérisseuse
Âge (Lunes): 35 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   Sam 7 Mar - 22:42


La haine émanait tellement fort de Pelage de Lièvre, que c’en était effrayant. Menthe Poivrée savait bien que le matou n’était pas un chat facile, et encore moins un chat qu’on apprécie facilement. Le rapport qu’entretenaient les deux guérisseurs autrefois n’était pas spécialement agressif pourtant. La femelle tigrée fut soudainement assez triste que cette Assemblée ait mis autant de désordre dans la forêt.
Cesse donc de répandre ton venin, immonde vipère ! Tu as menti et tu mens encore, tout ça pour nous diviser ! Mais on ne me la fait pas à moi, tu n'es rien sinon un reptile trop fourbe pour courber l’échine devant la vérité !

Menthe Poivrée grogna, mais ne sut pas si le son porterait de l’autre côté de la Rivière. Sa queue battait furieusement à la mention de ce mot, la vérité. Elle en savait bien plus que lui, sur la vérité ! Lui n’était qu’aveuglé par l’amour qu’il portait à son frère. Le clan des Etoiles lui-même avait confié la vérité à la guérisseuse. Son confrère ne pouvait pas ignorer un message de ses propres ancêtres.
Tu n'es rien ni pour moi, ni pour mon Clan. Ton rang de guérisseuse n'est qu'une supercherie, tu ne le mérites pas !

Un feulement énervé, furieux même, surgit de la gorge de la guérisseuse. Elle méritait son rang tout autant que les autres ! Et au moins, elle, n’avait pas décidé de changer de voie et de devenir guérisseuse en abandonnant son entrainement de guerrier… Ahem, suivez mon regard. Elle aurait volontiers craché au visage de son aîné ce détail de sa vie qu’il semblait oublier, mais elle se contrôlait. La situation était déjà bien assez tendue pour ne pas en rajouter.
Mais bien sûr, Menthe Poivrée ne pouvait pas simplement tourner les talons et ignorer toutes ces piques que lui lançait le matou. Elle répliqua, d’une voix si grave et sèche que ça la surprit :
-Je me fiche de ton clan, et de toi aussi si tu penses ça de moi.

Elle marqua une pause. Elle était « calmement » assise sur ses pattes. Ses yeux, par contre, envoyaient des éclairs, furieux. Elle continua :
-Le Clan des Etoiles lui-même m’a dit la vérité. Tu… Tu connaissais Etincelle de Lumière il me semble.

Evidemment que oui qu’il le connaissait. Il était l’ancien guérisseur du clan de la Rivière. Il était son ancien confrère guérisseur. Menthe Poivrée ne se rappelait plus quelles relations entretenaient les deux chats à l'époque, mais la mention d'Etincelle de Lumière ne devrait pas le laisser de marbre. Si il ne réagissait pas, ou continuait de se borner, il n'y avait certainement plus d'espoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soucis après soucis |PV Menthe Poivrée|
» Menthe Poivrée
» » Confession intime « || pv. Menthe Poivrée
» Pour que nos soucis s'envolent... [PV Haven]
» Oublions tous nos soucis et profitons de l'air frais loin de tout - Luzia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: RIVIERE :: Territoires de la Rivière (Occupés) :: Les Chutes-