AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chef

avatar
I am
Messages : 226
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 26
Localisation : Sur le Promontoire/Suisse IRL


Feuille de personnage
Grade: Cheffe
Âge (Lunes): 39
Famille:

MessageSujet: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Sam 19 Juil - 11:32

Etoile des Larmes sortit doucement de sa tanière. Le soleil brillait fort aujourd'hui, mais la température était encore douce en cette matinée de la saison verte. Autrement dit c'était le moment pour travailler. Les moustaches fines de la meneuse s'agitèrent doucement. Elle savait exactement ce qu'elle allait faire. Et avec qui.

La chatte blanche parcourut le camp du regard à la recherche d'une fourrure noire familière. Non ce n'était pas ce chaton qui chassait les papillons. Une reine en train de jouer avec ses petits ? Non plus. Ces chats ne dormaient pas donc ce n'était pas eux. Celui que cherchait notre jolie cheffe était probablement, sûrement plutôt, en train de pioncer quelque part dans le camp. Quelque part de difficile à trouver. Mais s'il pensait pouvoir échapper au flair de son amie d'enfance et bien il se mettait la patte dans le museau !

La chatte trottina vers une tanière isolée des autres et écarta les roseaux de la patte. Un imposant chat noir était en train de ronfler sur un lit de mousse bien confortable. Un soupir sortit des lèvres de la meneuse avant que son regard doré ne brille de malice. Elle s'approcha de son ami d'enfance et lieutenant avant de lui donner un coup de patte, griffes rentrées bien sûr, dans le ventre.

- Debout espèce de fainéant, même les chatons sont déjà réveillés. On part en patrouille tous les deux. Si les dirigeants du clan ne travaillent pas qui le fera ?

Elle s'assit ensuite et attendit que son meilleur ami se lève. Elle attendrait toute la journée s'il le fallait !







Chanson Signature Musicale : Evening Star - Octavia





Dessin, Signature et Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
I am
Messages : 1119
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Lieutenant
Âge (Lunes): 39 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Sam 19 Juil - 17:48


















❝ It's too hot to work ❞

Let me sleep ....




❝ Ce matin-là, les rayons du soleil filtrant à travers les petites brèches dans la tanière des guerriers tirèrent Chauve Souris de son sommeil. Pour un chat qui passait le plus clair de son temps à dormir, se réveiller « si tôt » était fort désagréable. Le soleil se levait à peine mais il faisait déjà chaud dans le camp. De plus, le nombre de guerrier rassemblé sous le gîte n'aidait en rien la présence de fraîcheur. Se levant de son nid, il ne chercha même pas à éviter les autres qui grognèrent à son passage. Le mâle noir sorti de la tanière en bâillait à s'en décrocher la mâchoire. La patrouille de l'aube venait tout juste de partir.

Normalement, en tant que Lieutenant, Chauve Souris devrait faire parti des premiers levés, prêt à constituer les patrouilles et à gérer le Clan avec Étoile des Larmes. Cependant, le mâle noir ne pouvait pas être considéré comme le meilleur des seconds. En effet, sa fainéantise le faisait se décharger de toutes responsabilités, préférant refiler ses corvées aux autres. Cette attitude n'était pas aux goûts de tout le monde mais la plupart des membres du Clan s'était habitué au caractère indifférent de leur Lieutenant, et avaient décidé de faire avec. Après tout, la forêt était en temps de paix, rien ne suscitait réellement son entière participation.

Les yeux encore dans le vague, Chauve Souris parti à la recherche d'un endroit au frais où il pourrait terminer son petit dodo. Trouvant une tanière isolée, déserte et au frais, le Lieutenant s'y installa après avoir aplati quelques roseaux et s’endormit presque immédiatement. Déjà qu'il n'était pas le plus courageux niveau effort, mais quand en plus il faisait chaud, c'était l'horreur. Tout ce qu'il voulait là, maintenant, c'était dormir jusqu'au soir, quand la fraîcheur pointera enfin le bout de son nez. Même s'il avait dormi toute la nuit, il était encore capable de roupiller toute la journée. Sa capacité à dormir frôlait presque le ridicule.

Néanmoins, alors qu'il roupillait tranquillement, une patte s'enfonça dans son ventre, le réveillant sur le coup. Le temps que ses yeux s'habituent à la luminosité ambiante, Chauve Souris bâilla sans aucune grâce. Il avait évidemment reconnu l'odeur de Étoile de Larmes et bougonnait intérieurement : même ici, elle parvenait à le retrouver. Etait-il donc impossible de dormir tranquillement dans ce Clan ? De plus, si la meneuse en personne venait le trouver, c'était sûrement parce qu'elle souhaitait le faire travailler. Elle faisait bien parti des seuls capable de l'en forcer …


▬ Debout espèce de fainéant, même les chatons sont déjà réveillés. On part en patrouille tous les deux. Si les dirigeants du clan ne travaillent pas qui le fera ?

Une patrouille ? Par cette chaleur ? Cette optique était bien loin de plaire à Chauve Souris. En plus, si sa meilleure amie l'accompagnait, aucune chance qu'il s'éclipse pour aller dormir ailleurs. Il allait vraiment devoir travailler, se bouger … Rien que d'y penser, le matou noir était fatigué. Se levant en tirant la tronche, il se passa un rapide coup de langue sur son poitrail, lisant ses poils très courts. Pourquoi Etoile des Larmes l'avait choisit comme Lieutenant, vraiment ? Parfois, il regrettait d'avoir accepter …

▬ Il fait trop chaud. Demande à quelqu'un d'autre.

Se contenta-t-il de répondre en s'étirant. Il devait sûrement y avoir d'autres chats enclin à patrouiller avec la meneuse, alors pourquoi demander à lui ? La chatte blanche savait d'avance qu'elle allait devoir mener un véritable combat avec son second avant qu'il n'accepte de l'accompagner, mais elle ne lâchait jamais prise. Elle serait même capable de rester toute la journée, plantée là devant lui, jusqu'à ce qu'il abdique. A croire qu'elle était masochiste …

▬ Je suis sûr que les apprentis voudront t'accompagner. Puis comme ça, tu les entraîne. D'une pierre deux coups, comme on dit.

Il se recoucha alors sur son nid de roseaux, l'ayant aplati de nouveau pour le rendre plus confortable. Comme la rivière coulait très près de son nid improvisé, il y faisait tellement frais que le guerrier noir ne pouvait se résoudre à le quitter. Il allait probablement en faire son repère, d'ailleurs. Loin des autres et à l'ombre, c'était l'endroit parfois pour dormir en toute tranquillité. ❞




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


RIVER POWER !   
{  Rien ne sert de courir, il faut partir à point. }


Chauve Souris rumine en #F2CB61

Petit Corbeau - Nuage de Corbeau - Chauve Souris - Etoile de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net/

Chef

avatar
I am
Messages : 226
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 26
Localisation : Sur le Promontoire/Suisse IRL


Feuille de personnage
Grade: Cheffe
Âge (Lunes): 39
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Dim 20 Juil - 14:42

La patience. Une qualité que Larmes avait toujours eu. Une qualité bien utile dans bien des circonstances. Mais encore plus utile quand votre meilleur ami et lieutenant est un flemmard de premier ordre ! Etoile des Larmes avait bien envie en cet instant de pousser un énorme, un gigantesque cri de détresse. Mais non. Elle était la meneuse du clan de la Rivière elle devait rester strictement professionnelle. Elle se permit quand même de pousser un bref, discret et adorable soupir. Il ne fallait pas non plus exagérer hein. Il y avait de quoi être exaspérée !

Sa queue battit l'air avant qu'elle n'avance jusqu'à se retrouver à quelques centimètres du museau de son lieutenant qu'elle regarda droit dans les yeux. Elle n'était en cet instant plus la meilleure amie de ce fainéant, mais la meneuse du clan de la Rivière.

- Si je t'ai choisi comme lieutenant c'est parce que je te fais confiance. Je te connais depuis longtemps maintenant et je sais que malgré les apparences tu as tout ce qu'il faut pour assumer ce rôle. Mais pour ça il faut que tu mettes ton égoïsme de côté et que tu penses à tes proches Chauve Souris. Mais si tu en es incapable dis-le moi franchement et je trouverais un remplaçant. Libre à toi de dormir tous les jours, toute la journée et à profiter de ce que ton clan t'offre sans offrir à ton tour. Mais ne t'étonne pas si tout le monde te tourne le dos.

Larmes fit volte-face et s'éloigna. Ce ne fut qu'une fois dehors que sa queue, sa tête et ses oreilles fièrement dressées retombèrent. Elle jeta un regard rempli de souffrance vers le nid de roseaux. Les paroles de son lieutenant lui avait fait mal. Il se fichait donc complètement de leur amitié ? Car au fond ce n'était pas uniquement par devoir que Etoile des Larmes lui avait demandé personnellement de venir.

Elle voulait que ce soit lui qui l'accompagne. Ils se connaissaient depuis si longtemps, ils s'entendaient si bien. C'était sans conteste le chat auquel elle tenait le plus dans le clan après sa soeur. Visiblement elle s'était trompée de meilleur ami... Mais alors qu'elle repartait pour aller chercher des volontaires pour l'accompagner une voix si familière retentit derrière elle emplissant son coeur d'espoir.







Chanson Signature Musicale : Evening Star - Octavia





Dessin, Signature et Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
I am
Messages : 1119
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Lieutenant
Âge (Lunes): 39 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Lun 21 Juil - 0:58


















❝ It's too hot to work ❞

Let me sleep ....




❝ Chauve Souris était certes feignant mais pas dupe. Il savait qu'il était une source de problème pour Étoile de Larmes. Elle devait systématiquement le traîner par la peau du coup pour qu'il accomplisse les tâches que lui incombait le rôle de Lieutenant. Étant la meneuse, la chatte blanche avait déjà beaucoup de responsabilités et de devoirs. Mais s'ajoutait également à ça son second sur lequel elle devait toujours veiller pour ne pas qu'il tire pas au flanc. Le noir avait essayé de changer, mais c'était peine perdu. A chaque fois, il parvenait à échapper à son boulot et ça lui convenait. Chasse le naturel, et il revient au galop !

Alors qu'il allait tranquillement refermer ses yeux pour se rendormir, Chauve Souris rencontra les orbes ambrés de sa meneuse. De toute évidence, elle n'était pas patiente aujourd'hui. Elle devait sûrement se retenir de lui donner une bonne correction, comme une reine le ferait à son chaton impertinent. Cependant, ils étaient deux adultes et Chauve Souris était censé avec plus de jugeote qu'un nouveau-né. Le plus souvent, la femelle restait planter devant lui jusqu'à ce qu'elle rende les armes mais apparemment, elle n'avait pas l'envie, la possibilité ou la patience, le mâle noir ne le sait pas, de s'acharner.

▬ Si je t'ai choisi comme lieutenant c'est parce que je te fais confiance. Je te connais depuis longtemps maintenant et je sais que malgré les apparences tu as tout ce qu'il faut pour assumer ce rôle. Mais pour ça il faut que tu mettes ton égoïsme de côté et que tu penses à tes proches Chauve Souris. Mais si tu en es incapable dis-le moi franchement et je trouverais un remplaçant. Libre à toi de dormir tous les jours, toute la journée et à profiter de ce que ton clan t'offre sans offrir à ton tour. Mais ne t'étonne pas si tout le monde te tourne le dos.

Sur ces mots, la chatte fit volte-face et disparue parmi les roseaux. Un sourcil relevé, Chauve Souris redressa la tête pour la voir s'évanouir dans la végétation. Cette fois, elle semblait vraiment blessé. Pourtant, le mâle noir n'avait pas agit différemment de d'habitude. Sa fainéantise ne datait pas d'hier, Étoile des Larmes était d'ailleurs la première au courant de son caractère pour le moins spécial. Ils avaient grandit ensemble, elle le connaissait tout autant que lui la connaissait. Elle était consciente de son état d'esprit lorsqu'elle l'avait choisit pour devenir Lieutenant. Alors pourquoi lui faire une scène maintenant ? Chauve Souris ne comprenait pas.

Il savait que, comme tout les guerriers, il devait remplir sa part de tâche et participer à la vie du Clan. Il était content d'avoir du gibier frais chaque soir, de voir les frontières si bien protéger et le Clan s'épanouir loin des foudres de la guerre. Néanmoins, tout cela, ce n'était pas à lui qu'il le devait, mais à sa tribu. Et tout ce qu'elle lui donnait, le Lieutenant noir ne le lui rendait pas. Il en était très conscient : les proies qu'il engloutissait, ce n'était pas lui qui les chassait, mais les autres. Pendant qu'il dormait, d'autres se crevaient à la tâche pour le bien et la prospérité du Clan de la Rivière. Il était comme un ancien, à la différence qu'il ne méritait pas son repos en échange de ses services accomplies.

Un soupir franchit la barrière des lèvres de Chauve Souris. Etoile de Larmes marquait un point, sur ce coup-là. S'il ne participait pas plus à la vie du Clan, s'il continuait de dépendre ainsi des autres, la tribu finira par lui tourner le dos et à le haïr. Il pillait dans les réserves à l'instar d'un boulet, prenant sans jamais rendre. A force, les membres du Clan n'allaient plus supporter cette attitude de pacha et allait se débarrasser de lui, c'était obligé. Le pire dans cette histoire, c'est que Chauve Souris en avait pleinement conscience mais qu'il n'arrivait pas à changer. Sa mère l'avait élevé dans l'indifférence, pour moi c'était une façon d'agir presque normal.

Bougonnant un peu, il s'extirpa de sa tanière si confortable et fraîche, revenant dans le monde actif et chaud. Le Lieutenant laissa à ses yeux le temps de s'habituer à la luminosité ambiante avant de chercher son amie d'enfance du regard. Elle semblait dépité, et sur le point de chercher un chat plus enclin à l'accompagner à sa patrouille. Chauve Souris devait se rattraper avant qu'elle ne choisisse un autre Lieutenant : il ne supporterait pas qu'un autre chat soit si proche d'elle, même professionnellement. Le matou noir se pressa alors de la rejoindre, la bousculant très légèrement au passage pour ne pas qu'elle aille s'adresser à un autre chat.

▬ Bon, tu veux aller où ? A la frontière avec le Clan du Tonnerre ?

Bien sûr, il n'allait pas lui dire qu'il avait mûrement réfléchi à ses mots et qu'elle avait eu raison sur toute la ligne. Chauve Souris n'est pas le genre de chat qui agit de cette manière. Il va faire son rude, celui qui sait tout et qui a toujours raison, qui avait prévu de venir depuis le départ et tout le toutim. Bref, il ressortait sa petite comédie habituelle, à laquelle Étoile des Larmes devait sûrement être habituée également. C'était même à se demander si elle avait agit ainsi juste pour le faire bouger ou si elle pensait réellement ses mots. La connaissant, elle était capable de feindre la tristesse pour le faire travailler.

Sans attendre sa réponse, il passa le tunnel de roseaux qui menait à l'extérieur du camp et déboula sur la plaine. En cette période de l'année, l'air portait la douce odeur des fleurs et de l'eau. Chauve Souris pouvait même entendre le chant mélodieux de l'eau glissant paresseusement sur les galets. Ses yeux jaunes observèrent le ciel immensément bleu, vierge de nuage. Voilà qui expliquait cette chaleur torride. En sortant, le mâle noir avait vu quelques apprentis barboter en piaillant. Avec cette chaleur, il était légitime qu'ils se rafraîchissent ainsi. Même Chauve Souris qui n'aimait pas forcément nager se laisserait bien tenter par une petite baignade. ❞




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


RIVER POWER !   
{  Rien ne sert de courir, il faut partir à point. }


Chauve Souris rumine en #F2CB61

Petit Corbeau - Nuage de Corbeau - Chauve Souris - Etoile de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net/

Chef

avatar
I am
Messages : 226
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 26
Localisation : Sur le Promontoire/Suisse IRL


Feuille de personnage
Grade: Cheffe
Âge (Lunes): 39
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Jeu 31 Juil - 12:02

La longue et fine queue d'Etoile des Larmes battit l'air en un mouvement agacé et vif. C'était étrange. D'habitude elle supportait sans mal la flemmardise et l'égoïsme de son lieutenant. Après tout il était comme ça depuis la pouponnière. D'après sa soeur et Arc-En-Ciel, leurs sœurs respectives, il avait changé quand elle avait disparu. Il était devenu plus actif, motivé, s'entraînait dur et participait aux corvées. Elle avait eu du mal à les croire. Et elle se sentait presque coupable d'être en vie... Mais elle ne perdait pas espoir qu'il revienne comme ça un jour. Et sans qu'elle ait besoin de disparaître !

Visiblement aujourd'hui elle n'était tout simplement pas d'humeur à le supporter. Cela arrivait d'être de mauvaise humeur après tout. Mais elle n'avait aucune envie d'être en froid avec lui. Chauve Souris était vraiment un ami précieux. Une épaule sur laquelle elle s'appuyait quand elle en avait besoin. D'ailleurs étrangement quand elle ne pouvait pas ou ne voulait pas se confier à sa soeur c'était vers lui qu'elle se tournait en premier. Même avant Arc-En-Ciel, Plume de Coton sa mère adoptive ou Requin Blanc son frère adoptif. Étrange. Alors qu'elle hésitait à revenir en arrière pour s'excuser auprès de son lieutenant ce dernier la surprit en arrivant derrière elle et en la bousculant un peu.

Elle se retint de s'énerver encore une fois. Elle savait que c'était sa façon maladroite de s'excuser. Ou quelque chose du genre. Elle retint néanmoins un soupir. Les mots "je suis désolé" étaient vraiment trop durs à prononcer pour ce matou au pelage sombre hein ? Néanmoins son soulagement était tel qu'elle n'en tint pas compte. Elle aussi allait faire comme si de rien n'était. Elle se pressa juste un peu plus contre lui jusqu'à faire s'effleurer leurs fourrures respectives. En silence elle l'écouta avant de réfléchir un instant et de répondre.

- Oui. Bonne idée. Cela fait un moment qu'on ne l'a pas surveillée. Je crois qu'on s'est trop concentrés sur celle avec l'Ombre. Attends-moi je reviens.

La jeune chatte se dirigea vers son frère qu'elle voyait en compagnie d'autres membres du clan. Elle lui parla un moment avant de revenir vers son lieutenant. D'un battement de queue, détendu cette fois, elle indiqua à ce dernier le moment du départ et se faufila à l'extérieur du campement. Une fois à l'extérieur elle ralentit pour attendre son ami et lui expliqua tout en regardant les environs.

- J'ai demandé à Requin Blanc de conduire une autre patrouille à la frontière avec le Clan du Vent. On est jamais assez prudents après tout. Il fait vraiment chaud aujourd'hui.

La chatte hésita un instant avant de s'approcher de la Rivière. Elle contempla l'étendue cristalline avant d'y tremper les pattes se rafraichissant un peu. Elle ferma les yeux avec bonheur. Une idée lui vint à l'esprit et ses moustaches frémirent avec amusement. Bon. Elle n'était plus un chaton, mais elle était encore jeune n'est-ce pas ? En plus il n'y avait personne d'autre pas vrai ? Et elle avait bien droit de se venger de l'égoïsme de son lieutenant non ?

Ni une ni deux elle donna un coup rapide dans l'eau avec sa patte envoyant valser de l'eau en dehors de la rivière et aspergeant par la même occasion son lieutenant. Elle continua un peu avant de se jeter sur lui en poussant un faux cri de guerre. Lui atterrissant dessus elle posa ses grosses pattes sur lui l'empêchant de se relever et le regarda d'un air triomphant. Sa queue battit l'air et elle poussa un miaulement amusé.

- Je t'ai eu !







Chanson Signature Musicale : Evening Star - Octavia





Dessin, Signature et Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
I am
Messages : 1119
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Lieutenant
Âge (Lunes): 39 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Sam 2 Aoû - 21:29


















❝ It's too hot to work ❞

Let me sleep ....




❝ Chauve Souris battit l'air de la queue d'un air presque énervé quand Etoile des Larmes lui faussa compagnie pour rejoindre Requin Blanc. Il savait bien que ce dernier était le frère de la meneuse mais pour une raison inconnue, le Lieutenant noir ne supportait pas de les voir ensembles. Il avait d'ailleurs conscience que la femelle blanche avait hésité entre eux pour le poste de Lieutenant. Après tout, Requin Blanc était un guerrier loyal, féroce et très impliqué dans la vie du Clan. Il avait un profil excellent et aurait sûrement briller dans ce rôle. Mais Etoile des Larmes avait choisit le mâle ébène pour une raison que lui-même ignorait …

La meneuse au pelage immaculé finit néanmoins par rejoindre son Lieutenant et d'un mouvement souple de la queue, l'invita à sortir du camp. Chauve Souris resta immobile quelques instants avant de s'étirer et se diriger vers le tunnel formé par les roseaux. Le matou ébène filait entre les tiges souples avec agilité, se dirigeant vers la sortie sans qu'un traître mot ne s'échappe de sa bouche. Il aurait bien sûr préférer dormir encore un peu mais, quelque part, le Lieutenant était certain que son amie aurait demandé à Requin Blanc de le remplacer et il ne l'aurait pas autorisé. Il préférait encore y aller lui-même. Ils mirent quelques instants seulement avant d'émerger de la végétation des eaux.

Chauve Souris apprécia pendant quelques instants la caresse chaude et douce du soleil sur son pelage ébène. Même s'il se plaignait de la chaleur, il préférait le soleil à la pluie ou la neige. Cependant, sa fourrure corbeau attirait les rayons de l'astre du jour et lui donnait une sensation de chaleur beaucoup plus importante que ses camarades à la fourrure claire. Une raison de plus pour lui de se plaindre de la chaleur et de préférer demeurer à l'ombre. Les membres du Clan de la Rivière avaient l'habitude de se rafraîchir dans les petits lits d'eau qui formait la presqu'île qu'était leur camp mais ce n'était pas le cas de Chauve Souris. Il n'aimait pas forcément nager.

▬ J'ai demandé à Requin Blanc de conduire une autre patrouille à la frontière avec le Clan du Vent. On est jamais assez prudents après tout. Il fait vraiment chaud aujourd'hui.

Le Lieutenant eut envie de répliquer qu'il aurait été stupide de la part du Clan du Vent d'oser quelque chose en cette période. L'été était toujours très favorable pour le Clan de la Rivière, si on omettait les Bipèdes qui venaient en nombre profiter de l'eau. Tant qu'ils ne s'approchaient pas du camp et ne menaçait pas les poissons, ils ne représentaient qu'un risque mineur pour la tribu. Mais il arrivait parfois que certains s'arment de drôle de branche au bout de laquelle pend un fil afin de leur piquer leurs proies aquatiques. Certains les relâchaient, d'autres les gardaient afin de les manger plus tard.

Les deux félins se dirigèrent donc vers le lit un peu plus conséquent de la Rivière, à quelques distances de queue des Rochers du Soleil. C'était surtout là qu'ils risquaient de croiser des membres du Clan du Tonnerre. Le Lieutenant se demandait justement si son amie allait essayer de récupérer cette parcelle de territoire. Même si la tribu ennemie prétendait le contraire, les Rochers du Soleil appartenaient au Clan de la Rivière. Après tout, ce n'est pas ces bouffeurs d'écureuil qui peuvent profiter de la rivière et de ses ressources. Ils ne veulent ces rochers que pour s'y dorer au soleil. Mais connaissant le caractère de son amie, Chauve Souris se doutait qu'elle ne provoquerait jamais une guerre pour quelques malheureux rochers.

Un peu ennuyé, le mâle noir observa Étoile des Larmes se tremper les pattes. Ne devaient-ils pas patrouiller ? Si elle l'avait sorti de son nid douillet et frais juste pour se baigner, Chauve Souris rentrerait au camp directement. Son amie savait parfaitement que la natation n'était pas l'activité préférée de son second au pelage ébène. Oh, il savait nager, très bien même. Et son talent de pêcheur n'était pas une invention. C'est juste qu'il n'aimait pas vraiment ça. Un comble pour un chat du Clan de la Rivière, c'est sûr. Cependant, Chauve Souris n'hésiterait pas à plonger si c'était nécessaire. Alors qu'il réfléchissait, il senti une gerbe d'eau gelée s'écraser contre son poitrail.

Alors que Chauve Souris ouvrit la gueule pour se plaindre, son amie l'aspergea de nouveau avant de se jeter sur lui, le renversant sur le dos. Prit au dépourvu, le mâle ne chercha pas à se défendre et se retrouva bloquer sur les pattes de son amie d'enfance. Le Lieutenant noir restait coi de surprise pendant quelques instants. Pour peu, il s'était revu des lunes plus tôt, alors qu'ils étaient encore des chatons, à la pouponnière. Quand ils n'avaient pas le poids des responsabilités sur leurs épaules. Quand ils savaient qu'ils ne risquaient rien tant qu'ils restaient dans la pouponnière. Quand ils admiraient les guerriers en espérant devenir aussi forts et braves qu'eux.

▬ Je t'ai eu !

Chauve Souris poussa un léger soupir. Ils n'étaient plus des chatons désormais. Même lui en était conscient. Étant plus fort et plus massif que la meneuse au pelage de neige, il se libéra assez facilement de sa prise et se releva en s'ébrouant. Ils n'avaient plus l'âge pour ces enfantillages. Ne devaient-ils pas patrouiller ? Le Lieutenant ne voulait pas faire le rabat-joie, mais il n'avait pas accepté de sortir pour jouer comme un chaton. S'asseyant, il passa un coup de langue sur l'autre de ses pattes afin de laver son museau, histoire de reprendre un peu de contenance. Heureusement qu'une patrouille ennemie de les avait pas vu. Envolée la réputation du Clan de la Rivière si le bruit courait que les guerriers jouaient comme des chatons.

▬ Nous avons passés l'âge de ces enfantillages. De plus, ne devons-nous pas patrouiller ? Tu ne voudrais pas que le Clan du Tonnerre fasse courir le bruit que notre chef est encore un chaton, n'est-ce pas ?

Le grand mâle la dévisagea puis se leva, passant à côté d'elle. Sa queue passa sous le menton de la femelle alors qu'il lui tournait autour dans ce qu'on pourrait prendre pour une tentative de séduction. Chauve Souris gardait ses yeux ambrés fixés sur la femelle blanche, ses pattes se déplaçant d'elles-mêmes autour du corps de la jeune reine au pelage immaculé. Soudain, il se figea. Ses yeux jaunes plongèrent dans ceux quasiment identique d'Etoile des Larmes. Chauve Souris se rapprocha, collant son court pelage noir à celui beaucoup plus épais de sa meilleure amie. Et alors que leurs museaux allaient se frôler, le mâle lui donna une bourrade assez puissante sans être douloureuse, la propulsant immédiatement dans l'eau.

Le SPLASH que produisit le corps de son amie provoqua l’hilarité du Lieutenant qui remua les moustaches. Il savait qu'il n'avait pas fait mal à Etoile des Larmes : bien que puissante, sa bourrade n'avait pas put lui causer le moindre mal et il avait choisit une zone où la rivière était assez profonde pour qu'elle ne se tape pas contre le fond. Elle allait juste ressortir trempée jusqu'aux os, son pelage collant sûrement à son corps frêle. Elle avait voulu jouer, Chauve Souris lui avait rendu la monnaie de sa pièce. Se doutant que la chatte voudrait se venger après ça, le Lieutenant s'écarta le plus possible de la berge, grimpant sur un rocher qui lui donnait une excellente vue sur la rivière. ❞




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


RIVER POWER !   
{  Rien ne sert de courir, il faut partir à point. }


Chauve Souris rumine en #F2CB61

Petit Corbeau - Nuage de Corbeau - Chauve Souris - Etoile de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net/

Chef

avatar
I am
Messages : 226
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 26
Localisation : Sur le Promontoire/Suisse IRL


Feuille de personnage
Grade: Cheffe
Âge (Lunes): 39
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Sam 9 Aoû - 20:05

Etoile des Larmes leva les yeux au ciel. C'était lui qui lui faisait la morale ? Sérieusement ? La situation était vraiment ironique... Et agaçante. Oh c'est bon quoi. Elle faisait parfaitement son travail de meneuse. Les frontières étaient surveillées comme il le fallait, la réserve de gibier était abondante, le clan ne comptait aucun malade grave juste quelques enrhumés que Menthe Poivrée soignaient à merveille. Et la paix durait dans la forêt depuis longtemps maintenant.

Alors elle pouvait bien prendre quelques instants pour décompresser. Ce n'était pas Chauve-Souris qui pouvait de toute façon lui reprocher de s'amuser un peu. Lui dormait les trois quarts de son temps après tout. Alors qu'elle bossait les trois quarts de son temps. Légèrement vexée elle se retira du corps de son lieutenant et rétorqua sèchement toute sa bonne humeur envolée.

- Et c'est toi qui me dit ça ? Tu dors autant qu'un chaton alors que je bosse comme pas possible. Désolée de faire une petite pause de temps en temps. Et il n'y aucun membre d'un clan rival dans les parages à ce que je sache. Merci de te soucier de la réputation de notre clan mon cher lieutenant.

Soupirant la chatte fixa son ami de ses yeux dorés. D'habitude elle ne s'énervait pas souvent contre son ami ayant après tout l'habitude de ses défauts. Elle était même relativement tolérante. Mais parfois cela lui arrivait d'être dans de mauvais jours. Après tout à force de travailler elle était fatiguée. Et qui dit fatigue dit irritabilité. Elle se levait tous les matins à l'aurore pour organiser les patrouilles vu que son lieutenant qui aurait dû le faire à sa place ne se levait jamais aussi tôt. Parfois elle menait elle même la patrouille. Ou elle menait la patrouille du soir ce qui faisait qu'elle était crevée pour préparer celle de l'aurore. En plus de ça il y avait la pêche, l'entraînement de son apprenti, les autres patrouilles...

Bien sûr Chauve-Souris l'aidait pour certaines choses et elle pouvait compter sur les autres membres du clan, mais c'était clair qu'elle travaillait plus que les autres chefs. Enfin probablement. Donc oui elle était irritable aujourd'hui désolée ! Après tout même avec neuf vies elle n'était qu'un chat. Mais avant qu'elle puisse rajouter quoique ce soit, elle avait fait sa tirade d'une traite, Chauve-Souris recula quelque peu et la fixa à son tour avant de lui tourner autour.

Incrédule Etoile des Larmes fixa son meilleur ami se demandant ce qu'il avait en tête. Bon sang il n'était pas en train de la... séduire quand même ? D'abord c'était pas du tout le genre du matou au pelage sombre et ensuite le coeur de la chatte était déjà pris... Elle ne voulait pas blesser son ami d'enfance, mais elle n'était pas non plus du genre à mentir sur quelque chose d'aussi important que l'amour. Mais elle n'eut pas le temps de se poser plus de questions.

Sans prévenir son lieutenant la poussa violemment, en se retenant quand même, et elle se retrouva dans l'eau. Son instinct réagit aussitôt et elle battit des pattes pour remonter à la surface. Crachant de l'eau elle dévisagea son ami, abasourdie. Perché sur un rocher il semblait l'attendre. Etoile des Larmes remonta sur la berge sans un mot et s'ébroua avant de le fusiller du regard.

Sa fourrure trempée jusqu'aux os restait collée à son corps. Elle avait beau adorer nager elle aurait préférée éviter un plongeon juste avant de patrouiller... Surtout qu'il faisait certes chaud, mais une brise fraîche était bien présente et elle risquait de s’enrhumer. Elle n'avait aucune envie d'entendre un sermon de Menthe Poivrée aujourd'hui. Aussi elle rejoignit le rocher de son lieutenant s'arrêtant devant et soupira.

- Très drôle vraiment. Dépêche-toi il faut que je bouge si je ne veux pas prendre froid. Tu l'auras voulu on va courir.

Ses moustaches frémirent autant d'agacement que d'amusement. Une fois le matou descendu Larmes prit bien soin de s'appuyer sur lui pour le tremper et profiter de sa chaleur. Espiègle elle lui donna un amical coup de patte sur le museau avant de partir devant en trottant gaiement. Cette baignade imprévue lui avait rafraîchi l'humeur et les idées...







Chanson Signature Musicale : Evening Star - Octavia





Dessin, Signature et Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
I am
Messages : 1119
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Lieutenant
Âge (Lunes): 39 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Lun 11 Aoû - 1:14


















❝ It's too hot to work ❞

Let me sleep ....




❝ Chauve Souris assista avec délice à la sortie d’Étoile des Larmes, amusé par l'état dans lequel elle se trouvait désormais. Son long poil blanc collait à son corps frêle, lui donnant l'air d'un petit rat trempé. C'était plutôt amusant de la voir dans un tel état même si la femelle blanche ne semblait, pour sa part, pas réjouie pour deux sous. Elle allait sûrement sermonner son Lieutenant, mais qu'importe : le matou noir en avait l'habitude. Après tout, sa vie était rythmée par les éternels rappels à l'ordre de la jolie meneuse et d'Arc-en-Ciel. Alors un de plus ou un de moins, Chauve Souris ne sentira pas la différence.

Il regarda Étoile des Larmes s'avancer en se retenant de ne pas la traiter de rat d'eau. S'il osait, la meneuse blanche lui arracherait les moustaches une à une. Elle ne semblait pas avoir vraiment appréciée cette petite baignade de dernière minute. Aaaah, quand c'était elle qui le mouillait, il n'y avait aucun soucis mais le contraire … Bon, il fallait avouer que le pelage très court de Chauve Souris séchait rapidement, contrairement à celui d'Etoile des Larmes. Surtout qu'un léger vent frais s'était levé. La chatte devait se réchauffer et se sécher avant de prendre froid. Si jamais le Lieutenant revenait au camp avec la chatte malade, Menthe Poivrée lui ferait bouffer une grappe entière de baie d'if.

▬ Très drôle vraiment. Dépêche-toi il faut que je bouge si je ne veux pas prendre froid. Tu l'auras voulu on va courir.

A l'éclat légèrement amusé pétillant dans le regard ambré de la reine, Chauve Souris comprit qu'elle n'avait pas mal prit cette petite blague. Tant mieux, il n'aurait pas supporté qu'elle lui fasse la tête pendant toute la patrouille. Même s'ils représentaient les grandes têtes du Clan de la Rivière, ils avaient aussi le droit de se détendre et s'amuser de temps en temps, histoire d'oublier les responsabilités qui pesaient sur leurs épaules. Car même si Chauve Souris ne faisait pas toujours son boulot, il sentait le poids des responsabilités, et c'est surtout ça qui le confortait dans sa fainéantise : il avait, quelque part, peur de mal faire et préférait se contenter du peu, même si ça donnait plus de travail à Étoile des Larmes.

Le mâle noir se résolu à descendre de son rocher et ne fit aucun commentaire lorsque la meneuse se frotta contre lui, histoire de le mouiller davantage. Bon, c'était de bonne guerre même si c'était elle qui avait commencé. Elle se permit d'ailleurs de lui donner un petit coup de patte sur le museau avant de partir en trottant le long de la rivière. Chauve Souris l'imita et s’élança pour la rattraper, avant de calquer sa vitesse sur la sienne afin de progresser à ses côtés. Le chant des oiseaux mêlés à la mélodie de la rivière s'écoulant tranquillement mit le chat ébène de bon humeur, qui trouva finalement cette petite patrouille plutôt agréable.

Les deux félins cheminèrent en silence quelques instants avant de passer près des Rochers du Soleil. De l'autre côté du cours d'eau, les grosses pierres grises chauffées par le soleil d'été appelaient quiconque les voyait de venir s'affaler sur leur surface lisse et chaude. Chauve Souris retint un grognement montant dans sa gorge. Cette parcelle de territoire appartenait au Clan de la Rivière et pourtant, depuis des lunes, c'étaient ces bouffeurs d'écureuil du Clan du Tonnerre qui en profitaient. Le mâle aimerait tellement récupérer ce qui revenait de droit à son Clan. Mais il savait qu'Etoile des Larmes ne revendiquerait jamais les Rochers du Soleil, à moins d'y être forcée.

▬ Tu ne comptes pas les récupérer sans raison, n'est-ce pas ? Pourtant, ces rochers appartiennent au Clan de la Rivière. Ces bouffeurs d'écureuil du Clan du Tonnerre les monopolisent depuis trop longtemps maintenant.

On pouvait trouver plein de défauts à Chauve Souris. Il était feignant, impassible, je m'en foutiste, parfois dure dans ses propos mais il était doté d'une loyauté et d'un patriotisme sans égal. Il était prêt à sortir crocs et griffes pour défendre l'honneur de sa tribu et ressentait beaucoup de rancœur envers les traîtres. Il ne voulait qu'une chose : la prospérité du Clan de la Rivière, même si pour cela les Clans adverses devaient mourir ou fuir. Son manque d'empathie envers les autres tribus pouvait paraître un peu effrayant dit comme ça, mais il témoignait toute la loyauté de Chauve-Souris envers son Clan. ❞




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


RIVER POWER !   
{  Rien ne sert de courir, il faut partir à point. }


Chauve Souris rumine en #F2CB61

Petit Corbeau - Nuage de Corbeau - Chauve Souris - Etoile de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net/

Chef

avatar
I am
Messages : 226
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 26
Localisation : Sur le Promontoire/Suisse IRL


Feuille de personnage
Grade: Cheffe
Âge (Lunes): 39
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Lun 11 Aoû - 13:32

Etoile des Larmes avançait aux côtés de Chauve-Souris longeant la Rivière. La chatte au pelage immaculé restait silencieuse ses sens occupés à surveiller le territoire du Tonnerre qu'on voyait au delà de la Rivière. Ses yeux cherchaient la moindre présence ennemie, ses oreilles le moindre son suspect, son nez la moindre odeur étrangère. La chatte marchait vite espérant ainsi sécher plus rapidement sa fourrure trempée et se réchauffer.

Mais elle éternua soudainement et poussa un gros soupir. Génial. Si ça continuait comme ça elle allait vraiment tomber malade... Enfin heureusement le soleil brillait fort. Avec un peu de chance elle y échapperait de justesse. Elle n'avait aucune envie d'être consignée dans la tanière de sa soeur... Et Menthe Poivrée était très bien capable de la garder en observation nerveuse comme elle était quand il s'agissait de son bien-être. La cheffe n'avait pas le temps de se reposer.

Elle ralentit soudain et son regard s'arrêta sur les Rochers du Soleil. Son regard se voila un instant embrumé par ses pensées. Visiblement elle n'était pas la seule à être attirée par cette partie du territoire ennemi car la voix grave de son lieutenant retentit bientôt dans ses oreilles. Etoile des Larmes ne broncha pas tout de suite se contentant de regarder la rive opposée. Le temps sembla se figer, les secondes s'écoulèrent, le silence juste coupé par le clapotis de l'eau et les chants des oiseaux. Avant que Chauve-Souris ne s'impatiente la chatte prit enfin la parole d'une voix douce, mais parfaitement audible, assurée et même ferme.

- Je sais parfaitement que ces rochers appartiennent au Clan de la Rivière. Je ne l'ai pas oublié. Comment le pourrais-je ? Nos deux clans luttent depuis des lunes et des lunes, de génération en génération, pour les Rochers du Soleil. Mais je ne veux pas verser le sang inutilement Chauve-Souris. En quoi amener les nôtres se faire blesser ou tuer est une solution ? Notre fierté est-elle donc plus importante que les membres de notre clan ? Je ne pense pas. La saison des feuilles vertes bat son plein. La Rivière a rarement été aussi abondante en poisson et même le gibier à plumes ne manque pas. Le soleil éclaire notre territoire comme jamais, mais l'eau est toujours aussi présente.

La jeune cheffe marqua une pause avant de détourner les yeux de la rive opposée pour les plonger dans ceux de son ami. Son regard brillait de détermination, mais aussi de tristesse et de sagesse.

- La paix dure depuis trop longtemps maintenant pour que je sois la première à la briser. Je ne ferais pas le premier pas pour troubler le calme de notre forêt, Chauve-Souris. Je ne dis pas que je laisserai les Rochers du Soleil pour le restant de ma vie à Etoile du Souvenir. J'ai bien l'intention de les reconquérir bien avant ma mort. Mais pas maintenant. Ce n'est pas encore le bon moment. Quand il le faudra je le saurais. Un chef sent ces choses-là... Un jour tu le comprendras. Et en attendant je ne laisserai personne traiter mon clan de faible. Qu'ils essaient un peu de nous traiter de lâches. Notre honneur et notre fierté sont importants, mais moins que nos vies. N'oublie jamais ça.

Après ce long discours la chatte se détourna après un dernier regard aux Rochers et s'éloigna quelque peu longeant toujours le cours d'eau. Elle s'arrêta un instant, se ramassa sur le sol, avança de quelques pas et sautant sans prévenir atterrit sur une mésange qui, affolée, tenta de s'envoler rapidement. Cependant la chatte l'acheva avant d'un coup de griffes, vive comme l'éclair et ramassant le gibier à plumes dans sa gueule l'amena devant son lieutenant le déposant à ses pieds.

- Nous n'avons pas eu le temps de manger avant de partir et nous avons bien avancé. Le temps de finir le tour de la frontière et de rentrer on risque d'avoir faim. Autant prévenir vu que le code du guerrier nous y autorise.

Sans attendre la réponse de son ami elle s'enfonça dans les roseaux un peu plus loin et revint bientôt avec un autre oiseau qu'elle commença à grignoter. Le poisson était rare dans cette partie du territoire, par contre les volatiles étaient nombreux. Depuis qu'elle était cheffe elle avait pris soin de repérer ce genre de détails. Le gibier était à ses yeux une des choses les plus importantes pour un clan. Et même si le poisson était leur principal moyen d'alimentation ils devaient aussi savoir chasser le gibier à plumes ou à fourrure. Au cas où. C'était pourquoi elle avait insisté pour que ces notions soient abordés avec les apprentis. Entre autre chose. La chatte coula un regard discret vers son ami avant de dire doucement.

- Ne t'inquiète pas. Les Rochers du Soleil appartiennent au Clan de la Rivière. Je ne fais que les prêter au Clan du Tonnerre... Un jour Etoile du Souvenir risque d'être surprise. J'espère que tu me comprends.

Après une hésitation elle tendit le cou et donna une léchouille amicale et rapide sur l'oreille de son ami avant de faire sa toilette ayant fini son repas. Elle se leva enfin et s'étira avant de le fixer à nouveau attendant qu'il soit à son tour prêt pour repartir. Sa fourrure commençait doucement à briller à nouveau et tout conflit était oublié dans son cœur.

Spoiler:
 







Chanson Signature Musicale : Evening Star - Octavia





Dessin, Signature et Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lieutenant

avatar
I am
Messages : 1119
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 23
Localisation : France - Rhônes Alpes


Feuille de personnage
Grade: Lieutenant
Âge (Lunes): 39 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   Mar 12 Aoû - 22:01


















❝ It's too hot to work ❞

Let me sleep ....




❝ ▬ Je sais parfaitement que ces rochers appartiennent au Clan de la Rivière. Je ne l'ai pas oublié. Comment le pourrais-je ? Nos deux clans luttent depuis des lunes et des lunes, de génération en génération, pour les Rochers du Soleil. Mais je ne veux pas verser le sang inutilement Chauve-Souris. En quoi amener les nôtres se faire blesser ou tuer est une solution ? Notre fierté est-elle donc plus importante que les membres de notre clan ? Je ne pense pas. La saison des feuilles vertes bat son plein. La Rivière a rarement été aussi abondante en poisson et même le gibier à plumes ne manque pas. Le soleil éclaire notre territoire comme jamais, mais l'eau est toujours aussi présente.

Chauve Souris n'était pas vraiment convaincu des réponses de son amie. Il savait qu'elle voulait sauvegarder la paix le plus longtemps possible, mais à quel prix ? Qui sait, la rivière pouvait se polluer en une nuit, privant leur Clan de leur ressource première. Ils ne devaient pas se reposer sur cette source certes importante de gibier, car elle n'était pas fiable. Les Rochers du Soleil représentait un terrain de chasse important car les petits animaux se croyaient en sécurité entre les énormes pierres. Le Lieutenant savait qu'il serait facile d'y chasser, que les proies leur tomberont dans les pattes presque sans effort. En le laissant au Clan du Tonnerre, c'était le laisser inexploitable, car ces bouffeurs d'écureuil préféraient s'y prélasser qu'y chasser.

Néanmoins, le chat noir savait que le sujet était presque tabou avec Étoile des Larmes. Il faudrait que la famine s'abatte sur le Clan pour qu'elle songe à reconquérir ce territoire qui leur appartenait de droit. Si ce n'était que de lui, Chauve Souris aurait déjà organisé une patrouille pour reprendre le monopole des Rochers du Soleil. Mais il n'était que Lieutenant, et ça pourrait être prit pour un acte de mutinerie. Or, il ne souhaitait pas usurper la place de la jolie chatte blanche : même si elle était pacifiste et un peu trop généreuse, elle veillait bien sur son Clan qui n'avait cessé de prospérer. Certes, elle était à sa tête depuis moins d'une lune, mais rien ne présageait une accalmie à venir.

▬ La paix dure depuis trop longtemps maintenant pour que je sois la première à la briser. Je ne ferais pas le premier pas pour troubler le calme de notre forêt, Chauve-Souris. Je ne dis pas que je laisserai les Rochers du Soleil pour le restant de ma vie à Etoile du Souvenir. J'ai bien l'intention de les reconquérir bien avant ma mort. Mais pas maintenant. Ce n'est pas encore le bon moment. Quand il le faudra je le saurais. Un chef sent ces choses-là... Un jour tu le comprendras. Et en attendant je ne laisserai personne traiter mon clan de faible. Qu'ils essaient un peu de nous traiter de lâches. Notre honneur et notre fierté sont importants, mais moins que nos vies. N'oublie jamais ça.

Il ne réagit quasiment pas quand Étoile des Larmes se jeta dans les roseaux après son discours. Chauve Souris avait déjà humé le parfum de l'oiseau, mais son amie s'était montrée plus rapide. Elle sortie rapidement de la végétation aquatique et déposa devant le Lieutenant une mésange. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la chatte blanche disparu de nouveau pour réapparaître avec un nouvel oiseau. Elle était en forme dis donc, deux oiseaux en moins de cinq minutes … Ou alors elle avait tellement faim que ses sens en étaient aiguisés. Bref, Chauve Souris ne put ignorer plus longtemps les complaintes de son estomac, alors il se coucha pour déplumer le petit oiseau.

▬ Ne t'inquiète pas. Les Rochers du Soleil appartiennent au Clan de la Rivière. Je ne fais que les prêter au Clan du Tonnerre... Un jour Etoile du Souvenir risque d'être surprise. J'espère que tu me comprends.

Non, il ne comprenait pas, mais il fit tout comme. Chauve Souris savait que c'était inutile d'argumenter avec son amie, elle pouvait se montrer aussi têtue qu'une mule. Ils finirent leur repas en silence, bien que le mâle ronchonna plus d'une fois à cause des plumes d'oiseaux qui lui collaient au palais. Voilà pourquoi il ne mangeait jamais d'oiseaux : trop de plumes ! C'est une galère à s'en débarrasser. Néanmoins, ce n'est pas pour autant qu'il allait gâcher de la nourriture. Le Lieutenant ébène finit sa proie en quelques bouchées une fois cette dernière entièrement déplumée.

Les deux félins finirent par se lever pour reprendre la patrouille. Ils longèrent frontière avec le Clan du Tonnerre, s'attardant souvent pour humer l'air ou marquer les limites des territoires, pour repartir de plus belle. Progressant avec le soleil, ils décidèrent d'un commun accord de revenir au camp en longeant la frontière avec le Clan du Vent, histoire de s'assurer qu'il n'y avait pas non plus d'embrouilles de ce côté-ci des terres. Même si le Clan du Vent avait recueilli et soigner Etoile des Larmes lors de son accident quand elle était apprentie, Chauve Souris ne faisait pas réellement confiance aux chats des landes. Aller savoir pourquoi ...❞

Fin → Suite à la frontière du Clan du Vent.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


RIVER POWER !   
{  Rien ne sert de courir, il faut partir à point. }


Chauve Souris rumine en #F2CB61

Petit Corbeau - Nuage de Corbeau - Chauve Souris - Etoile de Corbeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net/


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la claire fontaine m'en allant promener j'ai trouvé l' eau si belle que je m'y suis baigné (PV Souris)
» À la claire fontaine, m'en allant promener, j'ai trouvé l'eau si belle que je m'y suis baigné. [PV Nuage Perlé.]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» La Fontaine
» Une nuit claire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: RIVIERE :: Territoires de la Rivière (Occupés) :: La Rivière-