AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Petit tour dans le camp ○Libre○

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Apprenti

avatar
I am
Messages : 52
Date d'inscription : 13/12/2014


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 2
Famille:

MessageSujet: Petit tour dans le camp ○Libre○   Dim 14 Déc - 19:21

Je sortis de la pouponnière et m'arrêta juste devant l'entrée, émerveillé. Certes, ce n'était pas la première fois que je mettais le nez dehors, mais voir tous ces guerriers, et toute cette nature me faisait le même effet à chaque fois. Un frisson d'excitation me parcourut l'échine, j'avais tellement hâte de devenir un apprenti, d'apprendre à me battre, découvrir le territoire et le protéger au péril de ma vie! La vie de guerrier était la meilleure vie rêvée pour un chat. Je me rendis compte que j'avais pétri la terre sous mes coussinets. Je secouais mes pattes pour en faire tomber la poussière et décidais de faire le tour du camp, la queue bien haute. °Un jour, moi aussi je m'allongerais au soleil pour manger les proies fraîchement chassées° pensais-je en enviant les quelques chats restés au camp. Une patrouille rentra, les chats étaient en pleine discussion, mais mon regard ne pouvait se détourner de l'entrée du camp. Il fallait encore que j'attende quatre lune avant de pouvoir être nommé apprenti, c'était beaucoup trop long à mon goût. Je me sentais déjà prêt à braver le danger de l’extérieur et à combattre les autres clans, surtout celui de l'ombre! Je continuais mon exploration, passant devant la tanière du guérisseur et celle des apprentis.

Je m'assis à côté d'un buisson, et enroula ma queue autour de mes pattes. J'étais sorti sans prévenir personne, ma sœur dormais encore, et j'espérais apercevoir ma mère qui avait déjà quitté la pouponnière. Je n'avais pas compris tout de suite pourquoi elle était partie, pensant qu'elle ne voulait pas de nous, mais c'était faux, elle venait souvent nous voir, seulement, elle ne voulait pas s'absenter trop longtemps de son devoir de guerrière, ce que je trouvais admirable. Elle ne nous avait jamais parlé de notre père, je me demandais souvent à quoi il ressemblait mais je n'avais jamais osé lui demander, de peur de me faire gronder. J'étais sur qu'il était grand, fort et puissant. Peut-être était-il mort? Ou d'un autre clan? Cette idée me répugnais et me fit frissonner.

Les autres chatons dormaient mais moi, je ne voulais pas dormir, à quoi bon, nous avions tout le temps de dormir la nuit, alors autant en profiter le jour, s'amuser, s'entrainer pour que le chef nous remarque et nous trouve courageux. Mais non, ces marmottes préféraient la chaleur de la pouponnière au frais de l'air extérieur. Une nuée de vapeur s'échappa de ma bouche grande ouverte. La mauvaise saison arrivait à grand pas, mais cela ne me faisait pas peur. Les guerriers actuels avaient survécus à de nombreuses saisons, moi aussi, et je deviendrais l'un des guerrier les plus forts et les plus loyaux du clan du vent! Une autre patrouille rentra, j’aperçus la fourrure rousse et blanche de Graine de Citrouille. J'allais approcher mais elle me fit un sourire et un signe de queue puis repartit vers les landes. Je me rassis et soupirais. Quand je serais devenu apprenti, je passerais aussi plus de temps avec ma mère, elle m'apprendrait plein de chose, j'en était sur.

Je restais là, à observer le camp, en soupirant, quand un papillon me voleta dans les oreilles. Je secouais la tête, il me gênait à me voler autour, n'avait-il pas vu que je pouvais l'attraper d'un seul coup de patte? Je me raidis puis bondit mais l'insecte s'envola plus loin, je le suivis alors, prêt à tout pour lui montrer qu'il ne fallait pas me titiller. Après avoir galopé après lui dans tout le camp, esquivé les guerriers et les anciens, je finis enfin par l'attraper en plein vol et revins tout triomphant vers mon buisson, la queue bien haute et le papillon dans la gueule. C'était ma première proie en tant que chaton, j'en étais fier, je vis le regard des guerriers amusés par ma prestation et bombais la poitrine. Je posais mon papillon au sol et soupirais, les quatre lunes allaient être longues.



Before:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonda & Chef Connu

avatar
I am
Messages : 1071
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Bah... Ici x)


Feuille de personnage
Grade: Chef
Âge (Lunes): 48 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Lun 15 Déc - 14:04

    La vie reprenait son cours au sein du Clan du Vent. Souffle de la Salamandre était mort, mais nous avions une nouvelle lieutenante, Pelage Fauve, qui effectuait un travail remarquable. J'avais remarqué quelque chose d'étrange chez ma compagne ces derniers temps. Et ce n'était pas qu'une impression. Il n'avait pas fallut longtemps à Pelage de Lièvre pour annoncer qu'elle était pleine de nos petits. Brise de Glace et Serres d'Aigle avaient fondé leur famille et maintenant c'était à mon tour. J'étais heureux au-delà des mots car, en plus d'être chef, j'allais être père. Pelage Fauve en revanche, semblait hésiter à aller à la pouponnière. Et retardait ce moment le plus possible. Chose que je comprenais et que je respectais étant donné qu'elle occupait le poste de lieutenante et qu'elle voulait profiter de sa vie active le plus longtemps possible. De toute façon, j'avais vu plus d'une reine pleine dans ma vie. Et je savais aussi que les reines n'étaient pas obligées d'aménager à la pouponnière tout de suite. Même si je ne disais rien pour ne pas vexer ma compagne qui pouvait parfois être susceptible, j'effectuais le plus de tâches possibles afin qu'elle n'aie pas trop de travail. Maintenant que le jour de la mis bas approchait grandement, elle avait aménagé à la pouponnière. Elle pouvait encore gérer l'activité du camp, mais je m'occupais du gros du travail. J'en avais l'expérience car, avant de devenir chef, j'avais pendant plus de quatre saisons été le lieutenant de l'ancien chef du clan, Etoile des Brises. De toute manière, cela s'était déjà vu dans un clan d'avoir un chef faisant une grande partie du travail du lieutenant comme organiser les patrouilles si celui-ci était malade ou qu'il ne pourrait pas reprendre ses fonctions pour une durée limitée. Et je savais que je pouvais compter sur des vétérans pour se charger de certaines tâches.

    Ces derniers temps, la pouponnière était pleine comme jamais. Pelage Fauve venait de s'y installer mais elle n'était pas seule. Rayure du Zèbre et Yeux de Biche avaient eu deux chatons : Petite Hyène et Petit Loup. Venaient également les enfants de Fleur de Vipérine et Coeur d'Ours : Petit Félin et Petit Typhon. Et enfin, Graine de Citrouille avait eu Petit Dragon et Petit Sable. Graine de Citrouille ne restait pas souvent dans la pouponnière, n'aimant pas y être enfermée et avait préféré, après la naissance de Petit Dragon et Patte de Sable, redevenir une guerrière active, bien qu'elle passait tout de même voir ses enfants. Je songeai que Pelage Fauve pourrait, et ferait sans doute de même. Etant chef de mon clan, je m'intéressais beaucoup aux portées, qui étaient synonymes de bonnes nouvelles et donc je passais à la pouponnière de temps en temps, admirant le sang neuf du clan. Il était rare qu'il y ait autant de portées en cette période. La saison des chaleurs avait en effet lieu durant la saison des feuilles nouvelles et pas en mauvaise saison. Je m'inquiétais un peu car, avec le froid et les épidémies, tant de chatons ne seraient que des bouches supplémentaires à nourrir. Avec un peu de chance, le Clan des Etoiles serait clément avec nous cette année. Néanmoins, je n'avais pas de doute quant à notre capacité de surmonter cette épreuve. Les chatons les plus vieux seraient apprentis durant la saison des neiges. Mais une chose était sûre : cela nous ferait plus tard de nombreux guerriers pour grossir nos rangs. Et tous les chatons nés jusqu'à présent semblaient robustes et en bonne santé. Ce qui signifiait qu'au cours des lunes à venir, il y aurait de nombreux baptêmes et de nombreux guerriers seraient des mentors.

    Je revenais d'un entraînement avec Nuage du Sapin. Mes responsabilités ne devaient pas m'empêcher de m'occuper de mon apprenti. Je lui avais fait signe de prendre congé, distrait. Le jeune félin ne se débrouillait pas mal mais c'était un apprenti bien différent de Fourrure de Grêle. Son comportement laissait à désirer et je me méfiais de lui car il était le fils de traîtres. Mais ça, il ne devait pas le savoir. J'avais donc veillé personnellement à sa formation afin de m'assurer de sa loyauté envers le clan.
    Secouant la tête comme pour chasser mes mauvaises pensées, je me dirigeai vers la place centrale du camp. Je vis alors un chaton curieux explorer le camp. Je remuai les moustaches, amusé, me rappelant moi même à son âge. Il s'agissait de Petit Dragon, le fils de Graine de Citrouille. Graine de Citrouille était ma demi-soeur car nous partagions la même mère : Feuille de Saule. Mais Graine de Citrouille avait eu pour père mon tout premier lieutenant, Plume d'Oiseau, un vétéran du clan qui avait décédé au début de mon règne. En voyant Petit Dragon, je trouvais qu'il ressemblait à la fois à sa mère mais également à son grand-père. Il avait le même corps et les mêmes yeux que ce dernier. J'avais vu le chaton et sa soeur explorer le camp de leurs pattes maladroites il y avait moins d'une lune, sous les yeux des guerriers du clan qui leur avait souhaité chacun leur tour la bienvenue au sein du Clan du Vent. Maintenant, comme tous les chatons, il semblait bien plus vif.
    Je regardai Petit Dragon jouer avec un papillon puis le poser au sol dans un soupir, sans doute devait-il s'ennuyer, ne pouvant pas sortir dehors. Je m'étais dirigé vers lui, souriant,

    " Bonjour Petit Dragon, comment vas-tu aujourd'hui ? "




Spoiler:
 

Spoiler:
 


Fiche
Questions pour un Griffon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-power.forumactif.org

Apprentie Espionne

avatar
I am
Messages : 18
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 23
Localisation : Brest


MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Lun 15 Déc - 21:40

Je sortit ma tête de la pouponnière, encore toute endormis après une bonne sieste, juste au moment où une petite brise fraîche passa et elle eu l'effet de bien me réveiller. A mon réveil Petit Dragon n'était plus à côté de moi et j'avais donc décider d'aller le chercher. Bien réveillé, je regarda partout autour de moi et vit Petit Dragon sur la place centrale, il devait surement encore rêver au futur, il n'attendait que sa de grandir, pourtant ce n'est pas si mal d'être un chaton, on peut jouer toute la journée et dormir autant que l'on veut. Mais c'est vrai que de pouvoir sortir du camps doit être génial.

Je sortit entièrement de la pouponnière et m'étira le plus possible, l'air était frais mais c'était encore supportable, même si la chaleur de la pouponnière est beaucoup plus agréable. Petit Dragon s'amusait avec un papillon, tandis que les guerriers qui était resté la le regardaient avec amusement, et c'est alors qu'Etoile du griffon s'approcha de lui et ce mit à lui parler,
"Il en a de la chance" pensai-je. Je décida donc de m'approcher d'eux mais sans faire de bruit je voulais les surprendre, je me rapprocha donc le plus possible du sol, et je me mit à marcher doucement comme si je chassait, même si je ne sais pas comment on fait pour chasser. Plus je me rapproche d'eux et plus je sens une excitation étrange monter dans mon ventre, d'un coup Etoile du griffon tourne la tête, je m'arrête de bouger et je retient même ma respiration.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprenti

avatar
I am
Messages : 52
Date d'inscription : 13/12/2014


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 2
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Mar 16 Déc - 11:09

Je faisais tranquillement ma toilette, en soupirant, et léchais distraitement ma patte avant. J'en avait marre d'être tout seul en plein milieu du camp, j'aurais voulu que tous les chatons viennent jouer avec nous, mais eux préféraient la douce chaleur de leurs mères. Je me renfrognais. Moi, ma mère ne passait pas son temps dans la pouponnière, c'était une guerrière, une vraie, même si je regrettais de ne pas la voir aussi souvent. Je regardais les autres guerriers d'un œil brillant. La deuxième patrouille de chasse de la journée se préparait déjà, tandis que les anciens rejoignaient leur tanière. Le vent se leva légèrement, rafraîchissant l'air d'un coup. Mon papillon manqua de s'envoler. Je le bloquais au sol d'une patte. Je voulais absolument que Patte de Sable le voit, il était joli et puis, c'était ma première proie. j'avais hâte qu'elle sorte de la pouponnière on pourrait alors jouer ou continuer d'explorer le camp. A nous deux, nous deviendrons les chats les plus robustes et loyaux du clan, j'en étais sur! Je me voyais déjà chef, nommant Patte de Sable comme lieutenant. Nous ferions des ravages dans la forêt, plus aucun clan n'oserait défier le clan du vent! Je ronronnais à l'idée d'être un jour peut être un chat fort et puissant, comme mon père, surement. Ou comme Etoile du Griffon! Il était un chef fort et puissant, digne du clan du vent. Mais pour l'instant je n'étais qu'un misérable chaton, certes plus grand que les autres, mais j'étais consigné au camp sans pouvoir rien faire. C'était une véritable torture. Quoi que l'on pouvait faire, on gênait les guerriers ou les apprentis et on se faisait réprimander. Être un chaton n'était vraiment pas une partie de plaisir.

Et puis j'étais prêt, moi! J'étais sur que je pouvais commencer mon entrainement sans soucis. Patte de Sable aussi était largement prête. Il fallait juste qu'elle apprenne à être moins timide, mais je m'en chargerais, c'était ma sœur après tout, je devais l'aider à s'affirmer, elle se ferait marcher sur les pattes sinon. Perdu dans mes pensées, je ne vis pas un grand chat brun s'approcher de moi. Aussi, lorsque sa voix retentit, je sursautais.

"Bonjour Petit Dragon, comment vas-tu aujourd'hui?"

C'était Étoile du Griffon! Et il venait me parler, à moi, Petit Dragon! Je lui souris en essayant de na pas fixer son œil blanc. Non pas qu'il me fasse peur, je trouvais ça original et perturbant pour l'adversaire, mais j'avais peur de le vexer, après tout cela ne devait pas être facile. Je ronronnais, ma queue ne tenait pas en place.

"Ça pourrait aller mieux, je m'ennuie un peu, c'est nul d'être un chaton! Moi je voudrais partir à l'aventure et chasser les autres clans de mon territoire!"

En disant ça, je m'étais levé et avait fendu l'air de mes pattes, comme si je combattais, inconsciemment. Lorsque je réalisais ce que je venais de faire, je me rassis, la tête basse. Puis je regardais mon chef, la tête légèrement penchée sur le côté.

"Et toi Étoile du Griffon, tu vas bien? Et Pelage Fauve?"

Je savais que notre lieutenante allait bientôt mettre bas, j'avais entendu les reines en parler. De nouveaux chatons dans le clan, voilà qui allait nous rendre plus fort dans quelques lunes, lorsque nous serions tous nommés guerriers. J'espérais aussi que les chatons de notre chefs seraient actifs et non à rester dans la pouponnière comme les autres.

"Dis, on va devenir apprentis dans longtemps? J'en ai marre d'attendre moi, puis les autres passent leur temps à dormir..."


Je soupirais, et je vis que le chef avait regardé quelque chose derrière moi. Je me retournais, persuadé d'avoir entendu un bruit et vis ma soeur, tapie au sol. Je courrais vers elle, la queue bien haute.

"Sable! Te voilà enfin! Regarde le papillon que j'ai attrapé!"


Je me frottais contre elle, elle ressemblait beaucoup à maman même si son pelage était plus clair. A cet instant, je me dis que rien ne nous séparerait jamais, nous étions une famille.



Before:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie Espionne

avatar
I am
Messages : 18
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 23
Localisation : Brest


MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Mer 17 Déc - 19:06

Lorsque Petit Dragon se retourna, je fut déçu je voulais lui faire peur et montrer en même temps à Etoile du Griffon que je savait me faire discrète mais ce ne fut pas possible. Je fus contente quand Petit Dragon s'approcha de moi, on ne voyait pas souvent notre maman contrairement aux autres chatons cela avait donc eu l'effet que nous étions très proche l'un de l'autre.

"Sable! Te voilà enfin! Regarde le papillon que j'ai attrapé!"

Petit Dragon était très fière de ce papillon qu'il avait attrapé, cela me fit sourire de le voir si fière et surtout je me dit que mon frère était quand même très fort et surtout que c'était le plus fort.

"Il est super jolie ton papillon, tu es trop fort Dragon!"

lui dit-je en lui donnant un coup de langue entre les oreilles, sans faire attention j'avais oublié la présence d'Etoile du Griffon, je le regarda et d'un coup ma timidité revins tout d'un coup.

"Bon...Bonjour Etoile du Griffon, co...comment vas-tu?"
Sans le vouloir ma timidité me fit bégayait ce qui ne m'arrivait seulement quand je me trouvait devant lui, pourtant il ne me faisait pas peur mais c'était son rang qui m'intimidais.

Petit Dragon du sentir que je n'était pas à l'aise, tout le monde avait du s'en rendre compte d'ailleurs mais lui se rapprocha de moi et me poussa, je lui sauta dessus pour jouer et c'était partit en roulé boulé entre petit coup de pattes et morsures mais sans ce faire mal seulement pour jouer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonda & Chef Connu

avatar
I am
Messages : 1071
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Bah... Ici x)


Feuille de personnage
Grade: Chef
Âge (Lunes): 48 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Sam 20 Déc - 12:00

    Au son de ma voix, le chaton avait sursauté. Il m'avait adressé un sourire mais j'avais vu qu'il ne fixait pas mon oeil blanc. Sans doute étais-ce perturbant. Mais cela n'avait pas l'air de le déranger puisque l'instant d'après, il me harcelais de questions en ronronnant, sa queue ne tenant pas en place. Je remuai les moustaches, amusé. Petit Dragon était l'un des chatons les plus vifs de la pouponnière. Je ne doutais pas qu'une fois apprenti, ce serait un élève voulant faire du mieux qu'il peut. Je n'avais pas encore choisi son mentor, de toute manière, il avait du temps devant lui avant de devenir apprenti avec sa soeur, Patte de Sable. D'ailleurs, en parlant de celle-ci, elle arrivait. Petit Dragon et Patte de Sable étaient très proches l'un de l'autre, beaucoup plus proches que la plupart des frères et soeurs. Les deux chatons semblaient inséparables. Physiquement, ils se ressemblaient sauf que le pelage de Patte de Sable était plus clair que celui de Petit Dragon. Et tous deux étaient de ma famille : ils étaient à moitié mes neveux. Je voyais beaucoup en eux leur mère, Graine de Citrouille, aussi bien au niveau du physique que du caractère. Tous deux possédaient son énergie.
    Patte de Sable semblait beaucoup plus timide en ma présence. Mais son frère la détendit un peu et, quelques instants plus tard, ils jouèrent ensemble. Cela me rappelais nos jeux avec mon frère et ma soeur lorsque nous étions chatons, Brise de Glace et Serres d'Aigle mais tous deux avaient rejoint le Clan des Etoiles. Je répondis à Petit Dragon,

    " Profitez bien de votre enfance. Lorsque vous serez apprentis, l'entraînement vous prendra tant que vous n'aurez plus de temps libre. "

    Je me rappelais moi même à leur âge. Comme cette époque semblait appartenir à une autre vie ! A l'époque, je n'avais pas encore rencontré Rapace Nocturne. Je n'avais pas encore le poids des responsabilités d'un chef sur les épaules. Et les seules questions concernaient le temps pour jouer et l'heure pour manger. Mais le temps était vite passé. Maintenant, le Clan du Vent abritait de nouveaux chatons, qui étaient l'avenir du clan, la nouvelle génération. Et ce grand nombre de chatons ferait plus tard un grand nombre de jeunes guerriers. Mais, comme tous les chatons, ils avaient hâte de devenir apprentis et ne voulaient pas attendre des lunes entières. Tout le monde avait connu cela un jour. Et certains chatons avaient déjà enfreint les règles en essayant de sortir du camp avant l'heure.
    Comme l'indiquait le code du guerrier, les chatons étaient baptisés apprentis à 6 lunes. Sachant que les plus vieux chatons de la pouponnière avaient 4 lunes, les prochains baptêmes n'auraient pas lieu avant 2 lunes. On racontait que le Clan de l'Ombre avait déjà enfreint cette règle pour envoyer des chatons au combat plus tôt que ce qui était normalement prévu. Ce n'étaient que des rumeurs rapportées par des anciens, eux-mêmes qui disaient qu'un vent froid glaçait le coeur de ce clan, celui qui avait le pire comportement de toute la forêt. Aujourd'hui avec Etoile Sauvage à sa tête, la meneuse la plus âgée de tous les chefs, on pouvait dire que cette chatte cruelle faisait honneur à ses prédécesseurs. Maltraitaient-ils leurs chatons qui étaient trop faibles ? Le visage balafré d'un de leurs apprentis, Nuage d'Encre m'était venu à l'esprit alors que je pensais à cela.

    " Voulez-vous devenir des apprentis guerriers ou espions ? "

    J'avais ainsi posé la question à Patte de Sable et Petit Dragon. Les espions étaient un grade particulier dans les clans et tous en avaient besoin car ils jouaient un rôle vital. Il y en avait deux par clans et on ne connaissait pas les espions des clans adverses, ce grade étant supposé rester secret aux yeux des ennemis. J'avais vu Dernière Danse, l'espionne du clan, dernièrement. Et elle m'avais dit que, dans les lunes à venir, le clan aurait besoin d'apprentis-espions et ce n'était pas quelque chose que je pouvais négliger. Avec tous les chatons dans la pouponnière et ceux qui viendront, on aurait aucun mal à trouver de futurs espions. Il m'avais semblé correct de poser la question à Petit Dragon et Patte de Sable pour savoir s'ils étaient intéressés par ce rôle. Cela pouvait paraître un peu tôt car les deux chatons étaient encore très jeunes mais certains pouvaient avoir une idée de ce qu'ils voulaient faire très tôt.




Spoiler:
 

Spoiler:
 


Fiche
Questions pour un Griffon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-power.forumactif.org

Apprenti

avatar
I am
Messages : 52
Date d'inscription : 13/12/2014


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 2
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Sam 20 Déc - 17:32

Je mordillais l'oreille de ma soeur quand la voix du chef me tira de mes jeux. Profiter je voulais bien mais moi je voulais avant tout explorer et me battre, je savais que j'étais fait pour ça. Je me redressais et m'étirais en baillant. Puis je fixais Etoile du Griffon de ma petite taille et me dis que je voulais absolument lui ressembler. A lui comme à tous les guerriers du clan. Ils étaient forts et agiles. J'avais tellement hâte! Patte de Sable et moi pourrions faire les quatre cent coups, chasser ensemble, s'entraîner, comme jamais! Nous serons les plus forts de la forêt. Je vis que le regard de notre chef s'était perdu quelque part. Pensait-il à sa jeunesse? A ses frères et soeurs? C'était vrai que Sable et moi étions très proches, mais après tout c'était le but des frères et soeurs de se protéger et de se soutenir non? Je regardais Sable qui se recroquevillais et lui donnais un coup de museau en lui chuchotant qu'il n'allait pas nous manger.

"Je sais bien qu'on aura plus de temps libre, mais on fera des choses bien plus intéressantes que d'errer dans le camp! Et puis on serait au moins utiles..."

C'était ce qui m'ennuyais le plus, on était dans le camp mais personne ne nous laissait faire quoique ce soit, prétextant que l'on était trop petits, trop jeunes, pas assez forts et tout le tralala. Sans blague, nous étions des chatons! Mais on n'était pas des cervelles de lapins, et porter des petits trucs ce n'était pas la mort! Je me rassis, sur ma queue, et regardais la patrouille de chasse rentrer. Étoile de Griffon sortit de ses pensées et se reconcentra sur nous. Il nous demanda si on avait une idée du chemin que l'on souhaiterais prendre une fois apprentis. Je n'avais jamais réfléchi, mais je voulais devenir utile pour le clan peut m'importais la formation. Mais je savais très bien qu'avec mon pelage j'aurais beaucoup de mal à devenir espion, car peut importait la saison, on me voyait tout le temps comme un feu de forêt.

"Moi je veux me battre! De toute façon, je ne pourrais pas être espion, mais s'il le fallait je le ferais!"

Car si le clan avait besoin de chats pour devenir espions, je me dévouerais avec plaisir pour aller fouiner chez nos amis, mais ce que je voulais par dessus tout, c'était mettre une raclée à un des clans ennemis.



Before:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie Espionne

avatar
I am
Messages : 18
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 23
Localisation : Brest


MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Dim 21 Déc - 11:42

D'un coup nous arrêtons de nous chamailler avec Dragon lorsque Etoile du griffon nous demanda ce que nous voulions faire quand nous serions grand, je m'assis et me mit a réfléchir que voulais-je faire plus tard devenir une guerrière ou alors une espionne, comme la dit Dragon avec notre pelage ce serait compliqué de devenir espion mais avec ma timidité je me voyait plus espionne que guerrière.

"Moi je veut devenir une espionne, j'apprendrais à me camoufler et je connaîtrai tout les secrets des autres clans et sa permettras à mon clan de pouvoir se protéger et je serais la plus grande espionne de tout les temps" en disant cela je mettais mise à me cacher derrière Dragon et à marcher en arrière le ventre près du sol, mais je ne vis pas la queue d'Etoile du griffon et je trébucha dessus et me retrouva les quatre fers en l'air.

Je me mit à regarder Etoile du griffon et lui sourit en le regardant avec des yeux tout excité de savoir ce que je voulais faire quand je serais grande.

"Il me faut de l'entrainement, mais je deviendrais la plus forte de toute les espionnes de tout les temps".

Je vit le regard de Dragon quand il me vit à terre les pattes en l'air, mais je me releva et me secoua pour enlever les petites saleté que j'avais sur moi, mis j'était toute contente et même pas gêné d'être tomber.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonda & Chef Connu

avatar
I am
Messages : 1071
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Bah... Ici x)


Feuille de personnage
Grade: Chef
Âge (Lunes): 48 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Mer 31 Déc - 15:15


    Spoiler:
     

    Je compatissais en voyant les chatons ne plus pouvoir attendre avant leur baptême et s'ennuyant au sein du camp. Moi-même, à leur âge, j'étais pareil. Avec mon frère et ma soeur, nous n'avions pas été complices comme Patte de Sable et Petit Dragon. En vérité, depuis ma plus tendre enfance, j'étais en grande rivalité avec mon frère, Serres d'Aigle. Cela ne voulait pas dire que l'on ne s'appréciait pas, bien au contraire. Et, dans un sens, cette rivalité nous avait permis à tous les deux de progresser dans notre entraînement, aussi bien physiquement que mentalement. Certes, nous avions eu la mauvaise influence de Rapace Nocturne mais je gardais quand même de bons souvenirs de mon apprentissage. Lorsque j'avais rompu avec la Forêt Sombre, Serres d'Aigle et moi étions en violent conflit. Conflit qui n'avait jamais cessé étant donné que Serres d'Aigle était mort avant cela. Je me demandais parfois où il était. Au Clan des Etoiles ou à la Forêt Sombre ? Si Pelage de Lièvre avait déjà vu Serres d'Aigle au Clan des Etoiles, il n'en avait jamais parlé. Peut-être que si les choses avaient été différentes, Serres d'Aigle aurait été un guerrier honorable, peut-être même digne d'être lieutenant ? Néanmoins, le passé appartenait au passé, il ne servait plus à rien de regretter, de le ressasser. 
    Depuis bien des lunes, je n'avais plus entendu parler de la Forêt Sombre, ni de Rapace Nocturne. Et tant mieux, le Clan des Etoiles veillait sur le clan. Et j'espérais que personne n'emprunterait ce sombre chemin, que nos chatons comme Petit Dragon, et Patte de Sable, ainsi que mes propres chatons qui ne tarderaient pas à naître, soient protégés de ces mauvais esprits.

    Sans surprise, Petit Dragon exprima son souhait de devenir guerrier. Mais il disait que s'il le fallait, il deviendrait espion pour le clan. Intérieurement, j'approuvais sa loyauté et sa dévotion. Je n'avais pas de doutes sur le fait qu'il pourrait devenir par la suite un grand guerrier. Physiquement, le chaton était désavantagé pour être un espion, avec son pelage roux qui se fonderait difficilement sur le paysage.
    Patte de Sable, en revanche, disait vouloir devenir espionne. Je l'observais. Avec son pelage sable, elle pourrait se camoufler sur de nombreux paysages. Elle était encore petite, mais Patte de Sable semblait déjà fine et agile.
    La petite chatte ne vit pas ma queue et trébucha dessus, pour se retrouver les quatre fers en l'air. J'avais levé ma queue mais Patte de Sable n'avait rien. En un rien de temps, elle s'était levée pour me fixer de ses grands yeux verts brillants de détermination. Je savais qu'elle voulait réellement devenir espionne. Petit Dragon et elles suivraient donc un entraînement différent. Qu'ils profitent donc d'être aussi proches et de tout faire ensemble lorsqu'ils sont chatons car ils n'auront bientôt plus cette occasion. S'ils suivaient des entraînements différents, ils ne pourraient plus tout faire ensemble et se verraient moins souvent bien qu'ils seraient toujours aussi proches. A savoir si ce lien de sang se dissiperait au fil du temps. C'était le cas de la majorité des félins lorsqu'ils grandissaient mais Petit Dragon et Patte de Sable semblaient plus proches que la plupart des frères et soeurs.

    " Eh bien, si c'est ce que vous voulez, il en sera ainsi. Mais n'oubliez pas que le clan est fier de vous compter dans nos rangs. "

    Sur ce, j'avais incliné la tête et je m'étais levé en voyant que la patrouille frontalière était rentrée. Elle devait à présent me faire son rapport. J'avais remué les oreilles et je m'étais dirigé vers eux, laissant les deux chatons seuls dans la place centrale. Ils allaient probablement discuter de leur vie future maintenant, les yeux brillants d'excitation. Ou alors ils allaient jouer. Petit Dragon, était-il au courant que sa soeur voulait être apprentie espionne ? Si ce n'était pas le cas, il serait probablement surpris d'apprendre qu'ils ne suivraient pas le même entraînement. Néanmoins, chacun des deux jeunes félins, à sa manière, deviendrait par la suite un élément donc le clan serait fier... Et Graine de Citrouille aussi.





Spoiler:
 

Spoiler:
 


Fiche
Questions pour un Griffon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-power.forumactif.org

Apprenti

avatar
I am
Messages : 52
Date d'inscription : 13/12/2014


Feuille de personnage
Grade: Chaton
Âge (Lunes): 2
Famille:

MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Mer 14 Jan - 11:09

Patte de Sable avait enfin dévoilé au chef son envie d'être espionne. J'étais fier d'elle. Elle ne me l'avait jamais dit mais cela se voyait. Elle admirait les espions, et puis je pensais réellement qu'elle était faite pour ça. Ainsi, nos chemins seraient différents... Je secouais la tête. Non, nos chemins étaient les mêmes, seulement notre apprentissage allait différer, mais nous étions tous deux membres à part entière du clan du vent et elle était ma soeur. C'était tout ce qui comptait. Nous serions excellents, chacun dans notre catégorie et nous ferions tout pour être utiles au clan. Après tout, si je n'étais pas fait pour être espion, et Sable, pas faite pour être guerrière -elle était assez souple mais plus petite et plus discrète, parfaite pour une espionne- peut-être était-ce le destin. Le clan des étoiles ne nous séparerait pas, j'en était convaincu, il y avait donc une raison de notre différence. Rien ne me séparerait de Sable.

Je regardais notre chef s'éloigner vers les patrouilles et me tournais vers ma soeur.

-C'est chouette, t'as pu lui dire ce que tu voulais! On va devenir les meilleurs du clan!

Je lui donnais un coup de langue affectueux et me jetais sur elle pour jouer en lui mordant l'oreille. On roula sur le sol.

-Je suis Dragon du clan du vent! que me veux-tu vil chat errant!


Je fis semblant de me battre et gonflais mon pelage. Un jour, nous aurions à nous battre, côte à côte, elle et moi. Le chemin pour être guerrier ne serait pas facile, mais un chat sauvage n'abandonne jamais, et nos ancêtres seraient là pour nous épauler et pour nous montrer le chemin à suivre.



Before:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaton

avatar
I am
Messages : 108
Date d'inscription : 14/12/2014


MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   Sam 24 Jan - 14:16




Le temps ? Il est calme, toujours. Doux et apaisant, il peut aussi se montrer fort et méchant. Il peut nous emporter comme une âme qu'on emporte vers le Clan des Étoiles. Il peut être effrayant lorsque zèbre le ciel, il peut être magnifique lorsqu'il utiliser ses couleurs pour orné le ciel à l'aide du soleil. Parfois, il peut mouiller aussi. Oh oui, on a froid, on grelotte, on tremble, de l'eau coule de notre fourrure. Mais il ne fait pas mal. Parfois, il est chaud. Trop chaud. Il nous brûle le poil, le fourrure, le pelage. Mais il nous réchauffe et nous sèche après l'eau. Parfois, le ciel est blanc ou gris. Oui, parfois il change de couleur. Personne ne sait comment. C'est bizarre. Moi, je ne change pas de couleur, alors comment il fait ? Il est plutôt fort pour voyager au dessus de notre tête. Il tient tout seul. Sans aide. Mais il n'a pas de muscles. Ou, je me pose beaucoup de questions. Oui, je fais ça et je sais pourquoi. C'est parce que je suis jeune. C'est parce que j'ai une petite conscience qui cherche à comprendre la nature. J'entends mais je ne vois pas. Je sens mais je ne bouge pas. Je suis en réalité un simple chaton sans défense, voilà tout.

L'un de mes yeux s'ouvre. Il se referme automatiquement lorsqu'un rayon l'aveugle. Il est méchant le soleil. Je les rouvre et fait face à la lumière. Je suis dans un endroit chaud et douillet, près d'un corps gigantesque. Cette odeur est celle que je sens tout le temps. J'ai cru comprendre que c'était ma mère. J'etais heureuse à ses côtés. J'ouvris un deuxième œil pour mieux connaître l'environnement. D'après ce que j'avais entendu, je serai dans une tanière appelée la Pouponnière. Drôle de nom. Mais pas non plus stupide. Il y avait encore un chaton près de moi, il était aussi petit. C'était drôle de voir quelqu'un d'aussi petit que soi. Nous avions les têtes posé l'une sur l'autre. Je sortis ma langue de ma bouche pour lui lécher le front et ten'ter de le réveiller. Rien à faire. Il dormait trop profondément. J'abandonna pour le laisser dormir. Il devait être fatigué, très épuisé. Dans toute la pouponnière, j'entends des ronflements plus fort que le petit corps à mes côtés. Je releva la tête. C'était des reines. Ou des femelles que l'on appelait comme ça lorsqu'elle était en train d'allaiter ou qu'elle avait des chatons dans leur ventre. D'ailleurs, je me demandais comment il pouvait être rentrer là-dedans. Moi, je ne pouvais pas. Et je n'essaya pas, ça sert à rien je suis bien dehors. Très bien, même.

Je m'appuie sur mes pattes arrières et pousse dessus pour me lever mais je retombe. Je recommence quelques fois en vain. Je réfléchi quelques secondes avant de recommencer. Ce ne doit pas être comme ça. Alors je fit autrement, j'utilisa mes quatre pattes et je leva d'un coup. Mais encore une fois, il fallut que je retombe sur le ventre en plissement un léger gémissement incontrôlé. Je me recroquevilla, de peur d'avoir réveiller quelqu'un et ferma les yeux. Aucun bruit, je quelqu'un qui se tourna. Je révéla la tête. Bon, continuons notre mission. Il devait y avoir un moyen pour se lever. La seule chose que je n'avais pas essayé, c'était avec mes pattes avant. Bien décidée âme lever, je poussa sur mes pattes et réussi enfin à me mettre debout. Une grande première pour moi. Je poussa un cri triomphal sans me rendre compte que j'allais réveiller quelqu'un. Un chat bougea et je me figea. Je me coucha délicatement et fit mine de dormir. Toujours rien. J'ouvris les yeux, personne ne bougeait. Je me releva avec plus de faciliter. J'apprenais vite.

Mes poils étaient en bataille. Je fis donc ma toilette. Un peu bizarrement, c'est vrai. Je me léchais ou je pouvais. Je n'étais pas très souple. Mais j'étais jeune et je savais que je pourrais bientôt aller me lécher le dos. J'essayais de mettre tous mes poils dans le même sens mais c'était dur. Quelques-uns faisaient des épis tout moche. Je devais les lécher avec assurance pour les mettre en place, ils arrêtaient pas de se relever. Mais je ne les laissa pas faire. C'est moi qui allait gagner. Une fois mon pelage propre et en place, je me leva pour faire le tour de la pouponnière sans déranger personne. Je n'avais marcher sur aucune tête, aucune queue, aucune patte. J'étais donc assez adroite. Je sortis dehors.

Il faisait bon et une brise légère vont ébouriffer mon poil alors que je venais de faire ma toilette. Je songea à l refaire mais en réfléchissant bien, il aurait fallut que je la refasse toutes les deux minutes juste parce que le vent m'embêtais. Je regardais autour de moi. Mais où était donc mon père. Je vis un mâle grand et majestueux face à deux chatons plus grand que moi. L'un d'eux prononça son nom. Étoile du Griffon. Oh, il était beau. Je l'admirait déjà. Une odeur flottait dans l'air, venant jusqu'à mes narines. Je me diras vers un tas où il y avait plein de choses à mangée. Je m'approcha de tendis la tête pour attraper quelque chose. Soudain, une patte me tira vers lui, m'empêchant d'attraper mon festin. Je poussa un cri d'approbation et de stupéfaction avant de me débattre pour me dégager.

« Maoow ... »

D'un seul coup, je me stoppa net. Je ne me débattais plus. Je venais de pousser un cri et des paroles. J'étais fière et heureuse. Je resta sans bouger, à me contempler en passant par le gibier et celui qui venait de me prendre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petit tour dans le camp ○Libre○   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit tour dans le camp ○Libre○

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» un petit tour au kenya
» La balle est dans ton camp. Vise la tête } Adrian
» Un petit tour dans les mines. [Stephen]
» Petit tour dans la forêt (PV Jïnn)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: VENT :: Camp du Vent :: Place Centrale-