AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Let's hunt ! [ Lun' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Guerrier

I am
Messages : 125
Date d'inscription : 01/10/2014


Feuille de personnage
Grade: Guerrier
Âge (Lunes): 28 Lunes
Famille:

MessageSujet: Let's hunt ! [ Lun' ]   Mar 30 Déc - 14:29

    Je revenais de la tanière d'Etoile des Larmes après avoir fait mon rapport. J'avais effectué une patrouille à la rivière tôt ce matin. J'avais été malheureusement surpris par la couche de givre qui la recouvrait. J'avais testé la glace, hésitant, mais elle n'était pas solide. Tant mieux, cela voulait dire que le givre disparaîtrait dans la journée et qu'il était encore possible de pêcher, bien que les poissons n'abondaient plus. Le clan commençait alors à chasser du gibier de forêt, ce que nous faisions uniquement en mauvaise saison, lorsque la rivière ne suffisait plus à subvenir à nos besoins. J'étais conscient qu'il faudrait garder à l'oeil les apprentis et les chatons car les accidents pouvaient vite arriver. Et, tomber dans la rivière en pleine mauvaise saison pouvait entraîner des maladies.
    Ma nièce, Nuage des Lucioles, était retournée au camp trempée, frissonnante quelques jours plus tôt, sous mon regard désapprobateur car elle aurait pu être plus prudente. La novice n'était plus un chaton et il était temps qu'elle se débrouille par ses propres moyens ! Heureusement que Regard Lunaire avait été là pour la repêcher, sinon les choses auraient pu mal terminer. Je n'avais pas douté de la capacité de Menthe Poivrée et Nuage des Tropiques à la soigner efficacement. Et elles avaient vite fait car, en cette saison, le meurtrier mal vert pouvait vite arriver et se transformer en épidémie, décimant un clan tout entier.
    J'étais surtout inquiet pour Etoile des Larmes : la chatte n'était pas sortie de sa tanière depuis plusieurs jours et paraissait plus faible qu'elle ne l'avait jamais été. Mentalement, elle avait reçu un sacré choc depuis l'Assemblée. Et j'avais peur qu'elle ne perde une vie si jamais elle devait tomber malade. Or, nous avions plus que jamais besoin d'un chef fort. Heureusement que son lieutenant, Chauve Souris était là pour la seconder et il dirigeait le clan d'une autorité ferme. Peu de chats avaient conscience de l'état actuel d'Etoile des Larmes et la rumeur ne devait pas se propager, cela ne ferait que semer les doutes dans nos rangs et cela affaiblirait le clan.

    En rentrant dans la tanière des guerriers, j'étais surpris de constater que Coquillage Nacré, la chatte que j'étais sensé surveiller, était partie. Si elle était encore là avant que je ne parte patrouiller, ce n'était plus le cas. Et, elle n'était pas partie en patrouille non plus. Après ce qu'elle avait fait lors de la dernière Assemblée, peu de chats du Clan de la Rivière continuaient de voir Coquillage Nacré comme une guerrière loyale envers son clan. Si Etoile des Larmes n'avait pas puni la chatte, presque personne ne venait lui parler et elle était désormais sur ma surveillance. L'intéressée n'était pas au courant et elle ne devait pas le savoir. Une idée germa dans mon esprit : et si elle avait compris mon manège ?
    Je secouai la tête, comme pour chasser mes idées. Coquillage Nacré avait un comportement morne ces derniers jours, presque étrange. Elle était imprévisible et pouvait être n'importe où, il fallait que je la retrouve.
    L'air de rien, je sortis de la tanière des guerriers en m'étirant. En même temps, j'avais eu le temps de humer toutes les odeurs, et je savais ainsi que Coquillage Nacré avait était passée par l'entrée du camp. Je devais la suivre mais je ne pouvais pas quitter le camp comme ça, seul alors que le clan manquait de gibier. Ce ne serait pas une attitude correcte de ma part.
    Pensif, mon regard était allé de la pile de gibier, peu garnie, à Regard Lunaire qui se situait non loin. Je m'étais avancé vers lui pour miauler,

    " Le clan manque de gibier. Je vais chasser, tu viens avec moi ? "

    Je m'en voulais de devoir utiliser mon camarade de la sorte. D'un côté, ce serait un bon prétexte pour m'absenter et, si nous ramenions du gibier, ce ne serait pas mauvais pour le clan. Cette fois, nous n'allions pas pêcher, mais bien et bel chasser du gibier de forêt. Du clan, Regard Lunaire était l'un des meilleurs chasseurs de gibier de forêt, ce qui était étrange pour un chat du Clan de la Rivière.
    Nous avions de bonnes relations entre nous, comme avec tous les membres du clan. Le matou était plus jeune que moi de quelques lunes mais nous avions brièvement été ensemble à la tanière des apprentis.
    Lorsque le matou fut d'accord, je l'attendis à l'entrée du camp et puis, nous étions sortis du camp.
    La route se fit en silence, sans que l'un d'entre nous ne parle. Je sentais Regard Lunaire étrangement pensif depuis quelques jours, mais je n'avais pas le temps de m'en occuper. J'humais l'air pour détecter du gibier, et également la trace de Coquillage Nacré. J'étais surpris de voir que la chatte était partie vers la frontière du Clan du Tonnerre. Je me promis de mener l'enquête après ma partie de chasse avec Regard Lunaire car pour le moment, je ne pouvais pas la suivre. En tout cas, il faudrait que j'en fasse le rapport à Chauve Souris. Les poils de mon cou s'étaient légèrement hérissés. J'avais un mauvais pressentiment. Mais je parvins à garder mon calme habituel afin de ne rien montrer à mon camarade.
    Nous marchions dans la neige, vers l'une des rares régions boisées du Clan de la Rivière, là où nous aurions le plus de chance de rencontrer des proies. Les cerisiers, l'hiver, n'avaient plus leur splendeur de la bonne saison mais des écureuils et des souris pouvaient s'y trouver.
    Soudain, j'avais brisé le silence, demandant calmement,

    " Comment va Nuage des Lucioles ? Il me semble que tu es passé la voir. "



• Aile de Libellule •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier Modeste

I am
Messages : 84
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 22
Localisation : Reunion Island ♥


Feuille de personnage
Grade: Guerrier
Âge (Lunes): 23 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Let's hunt ! [ Lun' ]   Mar 30 Déc - 20:57

Regard Lunaire était allé rendre visite à Nuage des Lucioles ce matin. Cette dernière était encore en convalescence chez les guérisseuses du clan. Ils étaient rentrés tous les deux trempés et transis de froid quelques jours auparavant. Une dispute avait éclatée entre eux deux qui avait fait fuir la jeune novice. Celle-ci ne fit pas attention à la fragilité de la glace qui recouvrait la rivière. L’hiver était trompeur et malin. Il nous fait croire à ses pouvoirs et nous tend des pièges. C’était une des raisons qui le poussait à détester au plus haut cette saison.

Le guerrier remerciait toujours le clan des Etoiles d’avoir permis d’être là au bon moment. S’il était arrivé ne serait-ce que quelques secondes plus tard, son amie serait perdue. Il s’était rendu compte à quel point Nuage des Lucioles comptait pour lui, à quel point il l’aimait. Il n’avait pas su interpréter ses sentiments, ce qui leur a coûté ce fâcheux accident. Regard Lunaire avait dû lui aussi rester deux jours dans la tanière des guérisseurs. Reprendre une température corporelle normale après un plongeon dans un torrent gelé, c’était plus difficile qu’on ne le croyait. Mais il était plus fort, plus habitué. Nuage des Lucioles, elle, avait besoin de plus de temps.

Il était sorti de la tanière à contrecœur. Il ne voulait pas quitter Nuage des Lucioles mais ses devoirs de guerrier l’attendaient. La pile de gibier était encore très peu garnie. Il rapporta un poisson à l’apprentie avant de la laisser pour de bon, enfouissant son nez dans son pelage hirsute au passage. Il aimait son odeur, il aimait le contact de son museau contre sa peau. Il ressortit, bien déterminé à se changer les idées. Il retourna près de la pile de gibier constater son état après que quelques chats aient distribués la première ration destinée aux petits, reines et anciens. « La journée va être longue, je le crois. » Il priait intérieurement pour que le froid n’ait pas encore gelé la rivière. Le clan avait encore besoin de poisson, même si ces derniers manquaient à l’appel. Il ne vit pas réellement Aile de Libellule s’approcher, mais ressentit sa présence près de lui lorsque celui-ci miaula.

« Le clan manque de gibier. Je vais chasser, tu viens avec moi ? »

Hochant la tête, il suivit le guerrier qui l’attendait déjà à l’entrée du camp. Il appréciait plutôt bien Aile de Libellule. Il se souvenait vaguement avoir passé quelques lunes avec lui dans la tanière des apprentis, mais ils ne s’étaient jamais réellement adressé la parole. C’était surtout quelques formules de politesses par ci et par là. Il était un guerrier parmi tant d’autres que Regard Lunaire respectait comme celui-ci le respectait. Regard Lunaire était content qu’on vienne lui proposer de la compagnie pour chasser. Cela lui ferait énormément de bien, il en était certain. Et puis, une bonne partie de chasse regonflerait un peu la pile de gibier.

Leur route se fit dans le silence. Regard Lunaire ne cessait de jeter des coups d’œil en arrière. Il pensait à Nuage des Lucioles. Quitter le camp sans elle lui faisait bizarre. La quitter tout simplement lui faisait bizarre. C’était devenu un arrache cœur. Il pensa à toutes ces fois où ils s’étaient retrouvés pour discuter, chasser, rire ensemble. Sa vitalité, la chaleur de sa peau contre la sienne, son regard lui manquait déjà. Le guerrier était tellement préoccupé par son amie, qu’il ne fit pas attention à la nervosité de son compagnon.

La neige avait recouvert le sol. Levant les yeux vers la cime des cerisiers, Regard Lunaire vit les ravages du froid et de l’hiver. Les pauvres arbres nus se balançaient au moindre coup de vent, comme si c’était leur dernière raison de vivre. Il descendit le regard vers les trous et les terriers qui se trouvaient dans les arbres et à leurs pieds. L’endroit regorgeait de proie encore endormie.

« Comment va Nuage des Lucioles ? Il me semble que tu es passé la voir. »

Il tourna son regard vers le guerrier qui l’accompagnait. Il se remémora soudain le lien de parenté qui existait entre Nuage des Lucioles et lui. Il dressa les oreilles. Il était de sa famille, il s’inquiétait sûrement autant pour elle que Regarde Lunaire s’en inquiétait. Il soupira, formant un halo blanc dans l’air.

« Elle va mieux. Elle commence à mieux réguler sa température, et puis elle n’a pas attrapé la grippe. Menthe Poivrée m’a dit qu’elle serait sur pieds d’ici demain, mais qu’elle la garderait en observation encore un peu. On est jamais trop prudent… »

Il baissa un peu la tête et la queue. Quand il pensait que tout ça était à cause de lui, il s’en voulait énormément. Il reprit.

« Je suis désolé. Tout ça était de ma faute, je m’en veux énormément. Mais elle va vite aller mieux et va pouvoir reprendre l’entraînement, la chasse…. Elle pourra de nouveau aider le clan… »

Il s’arrêta un instant la queue entre les jambes. Il avait été un moins que rien sur ce coup, et il voulait qu’Aile de Libellule le sache. Sa nièce n’aurait rien fait, s’il n’avait pas été aussi bête et jaloux.






Lunaire ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

I am
Messages : 125
Date d'inscription : 01/10/2014


Feuille de personnage
Grade: Guerrier
Âge (Lunes): 28 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Let's hunt ! [ Lun' ]   Jeu 1 Jan - 13:37

    A ma grande surprise, mon camarade semblait presque honteux, et je ne voyais pas pourquoi. S'il était vrai que nous avions passé une partie de notre apprentissage ensemble, je ne connaissais pas très bien le jeune guerrier, mais il semblait être quelqu'un de calme et sérieux. Il s'était même excusé, tête et queue basses. Je plissai les yeux, ne m'attendant pas à cette réaction. Il ne semblait pas dans son assiette aujourd'hui. Il était comme ça depuis quelques jours. Etais-ce Nuage des Lucioles qui le mettait dans cet état ? Je ne voyais pour le moment pas d'autres explications. Les relations de la petite chatte ne me concernaient pas, elle était assez grande pour faire ce qu'elle voulait. Je n'en voulais donc nullement à Regard Lunaire, l'apprentie n'avait qu'à se montrer plus prudente. Je m'étais souvent inquiété par rapport à sa naïveté. Elle l'avait mise en grand danger. Au moins, le Clan des Etoiles avait enseigné une bonne leçon à la novice, qui n'était certainement pas prête de recommencer. Cela dit, les guerriers de jadis avaient été sévères avec elle. J'aurais espéré que tout cela ne se déroule pas de la sorte. A l'avenir, il faudrait que je montre plus rude, plus sévère avec la novice car, si je ne le faisais pas, personne ne le ferait. Elle recevrait bientôt son nom définitif et il faudrait un jour qu'elle sache se débrouiller sans mon aide, je ne serais pas toujours là pour elle, je n'étais que son oncle et non son père et ma loyauté envers le clan entier passait avant celle envers un seul de ses membres. Nuage des Lucioles aurait très bien pu attraper le mal vert et mourir. Heureusement que Menthe Poivrée veillait sur elle. Malgré le fait qu'elle ne soit pas née dans le Clan de la Rivière, Menthe Poivrée restait une guérisseuse hors-paire et le clan avait besoin d'elle, maintenant plus que jamais.
    J'avais cligné des yeux surpris. J'avais attendu un moment puis, j'avais miaulé,

    " Mais... Je ne te reproche rien. Au contraire, heureusement que tu avais été là sinon les choses auraient pu être graves. "

    J'avais donné un coup de museau amical à mon camarade. Tout le monde était sous tension en ce moment, et il fallait parfois savoir détendre l'atmosphère. Quant à moi, j'avais presque oublié pourquoi j'étais venu ici.
    J'avais dressé les oreilles en entendant un bruit dans les arbres. Ma truffe me fis savoir qu'il s'agissait d'un écureuil, proie que seul le Clan du Tonnerre mangeait généralement. Les autres clans ne les appréciaient que très peu parce qu'ils avaient trop de poils. Mais en pleine saison des neiges alors que le gibier venait à manquer, ce n'était pas le moment de jouer les difficiles, n'importe quelle proie ferait l'affaire.
    D'un signe de queue, je fis signe à mon camarade de se faire discret au cas où il n'aurait pas repéré la proie. Je fixais l'écureuil, me camouflant dans les roseaux et la neige. La petite bête grignotait une noix, ne se doutant pas du danger qui la guettait. Je m'étais rapproché lentement, sans faire de bruit. Et, lorsque je fus assez prêt, je sautai sur la branche de l'arbre sur lequel il se situait et, d'une précision meurtrière, je lui avais donné un bon coup de dent sur la nuque. Je rejoignis mon camarade et je cachai ma proie dans les roseaux pour le mettre à l'abri d'éventuels prédateurs. J'avais de la chance d'avoir trouvé une proie aussi vite, au moins, même si nous ne trouvions pas grand chose, nous ne rentrions pas bredouilles.
    Je regardais autour de moi l'épais manteau de neige qui recouvrait le territoire, habituellement humide. C'était très agréable à vivre l'été, où il était facile de se rafraîchir. Mais l'hiver, c'était une autre histoire.
    Je lançai, la mine sombre,

    " Toujours aucune nouvelle du Clan de l'Ombre. C'est mauvais, je me demande ce que mijote Etoile Sauvage. En tout cas, elle va profiter de la situation il faut en être certain. "

    Si Regard Lunaire n'avait pas été là lors de la dernière Assemblée, il avait, comme tout le monde, entendu ce qui c'était passé. Ces nouvelles avaient affaibli notre cheffe plus que jamais. Et j'avais peur pour elle. J'avais peur qu'elle ne soit pas de taille à affronter la menace lorsque celle-ci se présenterait. En attendant, elle avait renfermé le clan sur des bases de méfiance, en partant du principe que nous étions en danger. Si bien que plus personne n'avait le droit de sortir seul. La tension au sein du clan était palpable et tout le monde ne faisait pas confiance en notre cheffe et notre guérisseuse alors que ce n'était pas le moment de douter les uns des autres. Le Clan de la Rivière pouvait aussi bien être détruit de l'intérieur. La mauvaise saison et les ventres qui se creusaient n'arrangeaient rien. Peu de chats étaient au sein du clan étaient au courant de l'état fébrile de notre chef et les ennemis ne devraient jamais, ô grand jamais le savoir sinon, il n'y aurait plus qu'à prier le Clan des Etoiles pour qu'il nous épargne car les malheurs du Clan de la Rivière ne feraient que commencer...



• Aile de Libellule •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier Modeste

I am
Messages : 84
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 22
Localisation : Reunion Island ♥


Feuille de personnage
Grade: Guerrier
Âge (Lunes): 23 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Let's hunt ! [ Lun' ]   Dim 4 Jan - 8:23

Regard Lunaire fut tout aussi surpris par la réaction du guerrier. Celui-ci ne lui reprochait en rien ce qui s’était passé, mais était au contraire très reconnaissant que Regard Lunaire ait été là pour sa nièce. On lui avait souvent raconté qu’Aile de Libellule était un oncle très protecteur. Et c’était le cas avec Nuage des Lucioles. Il les voyait souvent ensemble à discuter. Il avait ce regard soucieux sur elle. Ce regard plein de dureté et de douceur à la fois. Il ne put retenir un sourire. Il aurait aimé avoir un oncle comme cela pendant son apprentissage, il s’en serait mieux sorti, son mentor aussi. Il osa un regard au bout de sa queue qui prenait un angle pas très naturel. Sa troisième fracture lui rappelait sans cesse que ne pas être assez prudent, coûtait cher.

Il rendit son coup de museau à Aile de Libellule. Il sentait que le guerrier serait un bon ami à qui il se confierait volontiers. Ce dont il était certain déjà, c’était qu’il était un bon parent pour Nuage des Lucioles, et qu’il était un excellent chasseur. Un seul bruit avait suffi pour attirer l’attention d’Aile de Libellule. Un écureuil trop gourmand avait osé sortir de son trou. Lentement, Regarde Lunaire avança comme le signalait son camarade. Ce dernier avait une excellente technique de chasse. Le jeune mâle en était époustouflé. La neige était un bon moyen de camouflage pendant cette sale période, il fallait l’avouer. Regard Lunaire resta en retrait, laissant la proie à Aile de Libellule. Il allait le gêner s’il continuait à avancer. Et ce n’était en aucun cas son intention.

Une autre odeur attira l’attention du guerrier tigré alors que son camarade s’apprêtait à assener le coup fatal à l’animal poilu. Deux souris affamées cherchaient elles aussi de quoi survivre à l’hiver. Se plaquant au sol, il avança vers les deux êtres perdus et sans tarder planta griffes et crocs dans leurs corps maigres leur arrachant toute vie. Levant les yeux au ciel, Regard Lunaire remercia le clan des Etoiles en silence pour leur avoir permis de tomber sur ces proies. Les corps inertes entre les dents, il rejoignit Aile de Libellule qui cachait ses proies entre les roseaux abondants. Le matou en fit de même. Ils avaient bien fait de partir à la chasse aujourd’hui. Le clan des Etoiles était encore avec eux. Il ne les avait pas abandonnés, enfin, pas encore…

« Toujours aucune nouvelle du Clan de l'Ombre. C'est mauvais, je me demande ce que mijote Etoile Sauvage. En tout cas, elle va profiter de la situation il faut en être certain. »

Regard Lunaire croisa le regard sombre de son camarade. Celui-ci faisait sûrement référence à la dernière assemblée. Il n’y avait pas participé à son grand regret, mais les guerriers présents avaient vite fait ébruité l’affaire au retour. Depuis, tout le clan était sur le qui-vive. Qui sait ce qui pourrait arriver demain. Comme le disait Aile de Libellule, le Clan de l’Ombre n’hésiterait pas à utiliser les faiblesses des autres comme avantage. Il sentit les poils de son échine se dresser. « Qu’arriverait-il au clan de la Rivière… »

Ils avaient appris lors de cette assemblée les véritables origines de leur cheffe et de leur guérisseuse. Cela avait troublé le mâle tigré, mais il s’était vite rangé du côté des deux chattes. Certes, il était loyal envers son clan, il n’appréciait guère les étrangers, mais il avait toujours connu Etoile des Larmes et Menthe Poivrée comme appartenant au clan de la Rivière, et ce n’était pas une annonce tardive de leurs origines qui changerait ça. Il était loyal envers sa cheffe et le resterait. L’annonce avait troublé tout le clan, et même les principales intéressées. Regard Lunaire ne se souvenait même plus de la dernière fois où il avait aperçu Etoile des Larmes. Le temps qui courrait, s’annonçait plus que difficile pour le clan de la Rivière.

« Le clan de la Rivière aura du mal à s’en remettre… Mais il faut y croire. Sans la croyance de chacun en son clan, en ses guerriers, en son chef, rien ne tiendra. »

Il commença à lécher un de ses coussinets pour le réchauffer. La neige avait cet « avantage » d’être désagréablement froide. En restant trop longtemps sur place, les coussinets des chats perdaient vite leurs sensibilités et pouvaient se craqueler. Il recommença à marcher le nez levé en quête d’autres proies. La chasse n’était pas finie. Il incita son camarade à la suivre.

« Tu as des nouvelles d’Etoiles de Larmes ? J’ai l’impression qu’elle a complétement disparue, je ne l’ai pas revue depuis l’assemblée… »

Il savait que le guerrier était plus proche de la cheffe, qu’il ne l’était lui. A vrai dire, il ne connaissait pas vraiment la cheffe du clan. Il se contentait uniquement de suivre ses instructions, comme un guerrier sage et obéissant. Il était tout bonnement un pantin, un pion du clan de la Rivière. Il ferait tout pour son clan.






Lunaire ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier

I am
Messages : 125
Date d'inscription : 01/10/2014


Feuille de personnage
Grade: Guerrier
Âge (Lunes): 28 Lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Let's hunt ! [ Lun' ]   Mer 7 Jan - 18:49


    Je ne pris pas garde à l'air surpris de Regard Lunaire. Je demeurais pensif. Je ne savais pas ce qu'en pensais Regard Lunaire. S'il croyait à ce qu'avait dit Coquillage Nacré et s'il voyait cette dernière en traîtresse. Je ne savais pas non plus s'il soutenait encore Etoile des Larmes et Menthe Poivrée ou s'il leur reprochait d'être des clans-mêlées. Connaissant le caractère du guerrier, ce serait étonnant qu'il n'aie plus confiance aux deux chattes. Ou alors, si c'était le cas, il n'avait jamais rien laissé paraître. Il restait un guerrier loyal et suivant les ordres. Il fallait dire aussi que j'avais l'impression qu'il ne connaissait pas beaucoup Etoile des Larmes et Menthe Poivrée. Je ne l'avais pas beaucoup vu parler aux deux chattes. Quant à moi, je connaissais Etoile des Larmes intimement. Il s'agissait de mon ancien mentor, ma cheffe, mais également mon amie. Je ne connaissais en revanche pas beaucoup Menthe Poivrée. Comme quoi, au sein d'un même clan, les affinités pouvaient beaucoup varier. Au début, les liens familiaux prenaient souvent le dessus entre les frères, les soeurs et les parents. Et puis après, cela s'oubliait, remplacé par les relations avec les autres camarades, un chat grandissant à la fois physiquement mais aussi mentalement. Si j'avais été proche de Flèche de Charbon et de Galet Blanc lorsque j'étais chaton, aujourd'hui on discutait occasionnellement. A vrai dire, avec son caractère agressif, Flèche de Charbon avait toujours tendance à vouloir la guerre pour un oui ou pour un nom. Il était réputé pour être impulsif et agressif. Ce qui faisait que nous n'étions pas d'accord sur beaucoup de points en terme de politique. Mais lui aussi restait un bon élément pour le Clan de la Rivière. Ainsi allait la vie.

    Regard Lunaire semblait un chat soucieux de l'avenir de son clan. Et j'étais d'accord avec lui sur ce point : sans l'unité nous n'arriverions à rien. Une telle division, était-elle déjà arrivée au sein du Clan de la Rivière ? De mémoire de chat, non. Et pourtant, nos deux dirigeantes avaient toujours étaient loyales envers leur clan et avaient semblé toutes aussi surprises que nous lors de la dernière Assemblée. Elles pensaient sincèrement être des membres du Clan de la Rivière avant que Coquillage Nacré ne fasse voler tout en éclats. Etais-ce juste de leur faire des reproches ? A mes yeux, non.
    Regard Lunaire m'avais incité à le suivre. Il me posa la question concernant Etoile des Larmes. Ma gorge se serra. Il fallait que ce jour arrive. Le jour où nos camarades commenceraient à avoir des doutes. Je ne savais pas quoi répondre. J'étais l'un des rares à connaître l'état fébrile d'Etoile des Larmes avec Menthe Poivrée et Chauve Souris. Mais cela ne devait pas se faire savoir dans tout le clan sans quoi la situation ne ferait que s'aggraver. J'espérais juste qu'Etoile des Larmes se remettrait vite de ses émotions. Pour un temps, son état pourrait être caché mais à force de ne plus voir leur chef, les guerriers sauraient que quelque chose cloche. Même à Regard Lunaire, je ne pouvais rien dire. Je ne devais rien dire et ne pas envenimer les rumeurs. Ma détente de la chasse sur le moment n'était plus. J'étais sur mes gardes, réfléchissant à mes mots avec soin. Ce fut d'un ton évasif que je répondis,

    " Elle a reçu un choc, c'est sûr. Mais avec Menthe Poivrée, elle est entre de bonnes pattes. Elle sera bientôt de retour en force. "

    J'avais espéré paraître confiant. Plus confiant que je ne l'étais vraiment. En vérité, je m'inquiétais énormément pour Etoile des Larmes et j'espérais qu'elle pourrait assumer ses charges de cheffe. Il n'y avait pas très longtemps qu'elle avait été nommée et cela ne pourrait pas se terminer aussi vite. J'essaierais de lui parler dans les jours à venir. Peut-être que cela lui ferait du bien...
    Un silence gêné suivi mes paroles. Je ne savais pas quoi ajouter. J'avais fait exprès de me montrer imprécis et je me demandais ce qu'en pensait mon partenaire. Je ne pouvais pas changer subitement de sujet bien que j'en aie envie. Après tout, Regard Lunaire n'était pas bête, il saurait que ce serait volontaire et douterait que quelque chose n'allait pas.
    Je levai la truffe pour humer l'air me concentrant sur le but de cette patrouille : la chasse. Dans un premier temps, je ne sentis rien avant de repérer un fumet d'oiseau non loin. Remerciant le Clan des Etoiles, je fis signe à Regard Lunaire que cette proie était pour lui.




• Aile de Libellule •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let's hunt ! [ Lun' ]   Aujourd'hui à 0:41

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's hunt ! [ Lun' ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hunt for Gollum
» The Hunt for Gollum
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» Slotz : Hunt Survie
» MEGAN HUNT - Body of Proof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: RIVIERE :: Territoires de la Rivière (Occupés) :: Les Cerisiers-