AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Apprentie Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 16
Localisation : Devant l'ordi


Feuille de personnage
Grade: Apprentie-Guérisseuse
Âge (Lunes): 6
Famille:

MessageSujet: Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )   Ven 9 Jan - 17:03

Nuage des Tropiques regarda autour d'elle, et lorsqu'elle expira, un souffle blanc sortit puis se dispersa dans les airs. C'était encore le matin, et Nuage des Tropiques pouvait apercevoir un faible cercle rouge au dessus de la forêt du clan du Tonnerre. Mais les nuages cachaient aussi un peu cette lumière naissante et Nuage des Tropiques ne pouvait pas faire un bon point météo, telle que les grenouilles arrivaient à faire, en montant ou descendant d'une branche, comme disaient les anciens. Il faisait encore un peu froid et l'apprentie-guérisseuse s'étonnait que leur rivière ne soit pas encore gelée. Enfin, ce n'était pas elle qui allait s'en plaindre car sans rivière, plus de poissons, et plus donc de nourriture ou presque. Mais Nuage des Tropiques était assez difficile en terme de nourriture, et elle, elle voulait du poisson. Bientôt, elle devrait s’accommoder aux rongeurs que les chasseurs arriveraient à dénicher, c'était donc pour ça qu'elle devait en profiter. Heureusement, cela ne durerait que quelques lunes tout au plus, la Nouvelle Saison réchaufferait tout rapidement. Et le poisson serait en abondance.Dans trois-quatre lune, les rayons du soleil redeviendront ardents et brûleront sa fourrure. Elle attendait ce moment avec impatience car ne pas bouger pour ne pas avoir froid, c'était pas top.

Nuage des Tropiques regrettaient également la saison où elle pouvait se permettre de se mouiller les pattes dans l'eau, voir toute la fourrure. Quand il faisait chaud, elle adorait ça. Mais maintenant, si elle s'y risquait, elle deviendrait un glaçon ! Et puis, en hiver, elle ne pouvait pas attraper de poissons, bien trop rares. Mais dans une meilleure saison, elle pouvait tenter d'en attraper un ou deux. Elle avait beau être apprentie-guérisseuse, elle connaissait tout de fois les techniques de bases pour la chasse. Attraper deux petites proies était un fait tout à fait rentable pour elle. Attraper de grosses proies ou attaquer une patrouille ennemie, par contre, ça, ce n'était pas dans ses cordes. Elle savait guérir. Un bien plus joli mot lorsqu'on disait «préserver la vie», c'était là son vœu, aider le plus possible son clan, mais sans combattre mais de sa manière, en les soignants de leur maux et blessures. Cela faisait plusieurs lunes qu'elle avait commencé son apprentissage sous la garde de son mentor, Menthe Poivrée, qu'elle adorait et tout se passait pour le mieux. Elle dormait dans les effluves des plantes et les côtoyaient chaque jour. Sa vie ne pouvait être plus parfaite, tout allait bien.

Elle avait désormais aquis de grandes capacités à se mémoriser des plantes et leurs utilisations. Elle ne connaissait pas encore tout, surtout dans la pratique, mais chaque jour la rapprochait d'un baptême de guérisseuse … encore lointain. Elle savait qu'elle allait déjà devoir voir de nombreux apprentis baptisé avant elle car son entraînement était plus long, mais cela pouvait lui procurer une petite fierté. Son entraînement était plus long, donc plus gratifiant. De toute façon, Nuage des Tropiques n'avait pas une très forte ambition et se fichait de rester plus longtemps apprenti. De toute façon, son baptême en tant que seconde de la guérisseuse ne la changerait pas beaucoup par rapport à son état habituel. Cela ne servait donc à rien de se presser. La vie était assez belle comme ça. Elle préférait essayer d'en apprendre plus chaque jour, avoir un peu plus de connaissances. Nuage des Tropiques adorait être apprentie-guérisseuse, apprendre, servir les autres même si elle devait parfois utiliser de la bile de souris pour les tiques des anciens. Mais au moins, elle pouvait faire des choses très utiles aux autres chats, même en étant encore qu'une apprentie. Car elle ne pourrait jamais voir perdre un chat.

C'était peut-être une chose que craignait chaque petite apprentie-guérisseuse du monde. Ne pas réussir à sauver un chat en ayant un savoir incompétent. Nuage des Tropiques n'arrivait pas à imaginer ce qu'elle ferait dans une situation pareille. Elle avait peur de ne pas, un jour, réussir à guérir quelqu'un. Et si quelqu'un mourrait par sa faute, par son manque de savoir ? Nuage des Tropiques serait trop stressée pour réussir à ne pas mélanger les remèdes. C'était un peu le côté sombre des guérisseurs, préserver la vie mais des fois, être la dernière étape avant la mort. Et Nuage des Tropiques espérait ne jamais en être à là. Mais tant que Menthe Poivrée était là, la petite chatte noire avait encore le droit à l'hésitation pour le moment. Il n'avait pas encore un énorme enjeu trop dur à supporter pur une apprentie. D'ailleurs, elle préférait que Menthe Poivrée soit toujours à côté d'elle. A son contact, Nuage des Tropiques se sentait toujours mieux. Un peu comme une seconde mère. C'était tout de même la chatte avec qui elle passait le plus de temps ! Et elle, elle ne voulait surtout pas la perdre, jamais ! Pas maintenant, pas plus tard. Mais Nuage des Tropiques était contente en pensant que Menthe Poivrée avait encore de longues lunes devant elle.

Nuage des Tropiques essaya de se rappeler d'une chose, mais son cerveau refusait de collaborer. Elle détestait quand elle avait un trou de mémoire comme ça. Cela lui arrivait assez rarement, mais c'était toujours un truc soûlant. Elle essaya de se concentrer, mais rien ne fut assez coopératif. C'était un mot, plus précisément un nom de plante. Pourtant d'habitude, lorsque Menthe Poivrée lui donnait le com d'une plante, elle avait tellement peur de l'oublier qu'elle le répétait une dizaine de fois dans sa tête. Mais là, elle avait l'impression d'avoir eu un effacement de mémoire. C'était une sensation tout à fait horrible et Nuage des Tropiques s'en voulait réellement. Finalement, elle tourna la tête vers Menthe Poivrée qui était à côté d'elle. Elle hésitait à lui demander. Elles s'étaient levées bien tôt ce matin pour la récolte des plantes, avant que le gel les détruisent toutes car celui-ci avait déjà commencé en rendant les herbes à chats inutilisables. Nuage des tropiques aimait bien ramasser des plantes, ça embaumait toujours ou presque, En lançant un regard d'excuse à Menthe Poivrée, elle demanda :

« Menthe Poivrée, c'est quoi déjà ce qu'on doit ramasser ? »




Spoiler:
 

Je suis toujours là 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 413
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 19
Localisation : Partout, nulle part...


Feuille de personnage
Grade: Guérisseuse
Âge (Lunes): 35 lunes
Famille:

MessageSujet: Re: Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )   Mer 11 Fév - 16:26


Il fait froid, et Menthe Poivrée pouvait remercier le clan des étoiles pour son pelage si épais. Elle, n’était pas si frigorifiée que ça, mais à en juger par les frissonnements de Nuage des Tropiques à côté d’elle, il devait faire très froid. Les deux femelles trottinaient assez vite en direction des Roseaux, pour ramasser du mouron des oiseaux, très efficace contre le mal vert. Il suffisait juste de prier pour que le sol n’ait pas gelé.
De plus qu’à présent, les guérisseuses devaient soigner deux fois plus de chats : leurs camarades de clans, et les parasites du clan de l’Ombre. Cette pensée fit grommeler imperceptiblement la femelle tigrée. Et Etoile des Larmes qui était trop faible pour dire ou faire quoi que ce soit. C’était inquiétant, mais maintenant que tous ces félins de l’Ombre étaient là, à épier le moindre fait et geste des Riviéreux, ce serait beaucoup moins facile de pouvoir lui parler seule en seule. Pourtant il faudrait bien le faire un jour. Ça ne pouvait plus continuer.

Les deux femelles trottinaient côte à côte, avec le soleil très bas qui montait doucement. Il était très tôt, et pourtant, l’esprit de la guérisseuse était vif, comme toujours. Après tout, après toutes ces lunes à faire ce qu’elle faisait, avec peu ou pas de sommeil, elle avait l’habitude. Nuage des Tropiques en revanche, semblait plus absente, et plus endormie, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Il était tôt, elle était jeune, et avec tout ce qu’il se passait en ce moment dans le clan, c’était normal ne dormir un œil ouvert.
Menthe Poivrée, c'est quoi déjà ce qu'on doit ramasser ?

La guérisseuse se tourna vers son apprentie, et y vit un air coupable dans son regard, qu’elle ne comprit pas. À vrai dire, la tigrée ne se rappelait même pas avoir mentionné une plante en particulier. Elle avait sûrement annoncé à sa cadette « c’est parti pour la cueillette ! ». Un sourire apaisant au visage, elle répondit :
-Tout ce qu’on pourrait trouver qui serait efficace contre le mal vert. Contre n’importe quel mal d’ailleurs. Le mouron des oiseaux serait parfait, mais bon… *pause* Il faut le faire avant que ça ne soit gelé partout… Surtout que maintenant on doit soigner deux fois plus de chats…

Cette phrase, elle l’avait surtout prononcée pour elle, mais Nuage des Tropiques l’avait sûrement entendue. Un genre de haine et de colère non dissimulée perçait dans sa voix. Au camp, elle ne pouvait pas se permettre de dire tout haut ce qu’elle pensait, même à ses proches, comme son apprentie. Il y aurait toujours une paire d’oreilles qui écouterait volontiers les guérisseuses parler.
Peu de temps après, les chattes arrivaient aux Roseaux, dont l’eau n’avait pas encore geler, merci le clan des Etoiles. Alors que Menthe Poivrée commençait à chercher les tiges de plantes, elle lança à voit mi basse à la jeune, comme de peur qu’on les écoute malgré tout :
- Dis-moi… Qu’est-ce que…. Qu’est-ce que tu penses de tout ça ?

Elle n’avait pas dit tout haut ce qu’elle voulait signifier par là, mais à coup sûr la petite aurait compris. Tout le monde aurait compris. Même si certains étaient plus discrets que d’autres, tout le monde en parlait. Certains essayaient même d’échafauder des rebellions, Menthe Poivrée les avait entendu. Seul le clan des Etoiles savait ce qu’Etoile Sauvage ferait si elle l’apprenait –à moins qu’elle ne le sache déjà. Menthe Poivrée frissonna, elle a peur pour son clan. Une exécution avait déjà eu lieu peu de temps avant, et la guérisseuse craignait que d'autres arrivent bientôt parmi les "rebelles". Elle rajouta avant que son apprentie ne réponde :
-Mais quoi que tu dises, et quoi que tu penses, fais très attention à toi. Tu as vu ce qu'il s'est passé avec Pelage de Givre...

Un frisson parcourut la femelle tigrée, qui avait été très choquée de la mise à mort publique de son camarade de clan quelques jours plus tôt.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentie Guérisseuse

avatar
I am
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 16
Localisation : Devant l'ordi


Feuille de personnage
Grade: Apprentie-Guérisseuse
Âge (Lunes): 6
Famille:

MessageSujet: Re: Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )   Dim 15 Mar - 18:44

Nuage des Tropiques n'avait jamais regretté de ne pas être apprentie-guerrière, voire apprentie-espionne. Quand elle avait été petite, elle n'avait jamais pu comprendre les conséquences de ce choix. A cette époque, tout semblait si simple. La vie semblait simple. La novice se rendait compte, que si elle avait choisi une autre voix que celle de guérisseuse, elle n'aurait pas été la même personne. C'était toute la fin de notre vie qu'on décidait, à six lunes à peine. Et elle était contente de ne pas avoir choisi ça sur un coup de tête. Être guerrière ou espionne ne l’intéressait pas trop.

Elle n'aimait pas le combat. C'était tout simple. Bien sur, Nuage des Tropiques voulait protéger son clan, mais avec d'autres méthodes que les crocs et les griffes. Pour elle, il y avait un blocage là-dessus. Alors que guérir-, c'était plus facile. Même si elle était contre la violence, elle aidait à la guérison des conséquences des combats. La plupart du temps, c'était surtout quelques maladies et des petites égratignures. Rien de très grave. La saison des Neiges avait été plutôt clémente jusqu'à maintenant, sauf pour le froid que devait affronter chaque jour Nuage des Tropiques en sortant ramasser quelque chose dehors.

Le soleil était à peine levé et les deux chattes marchaient dans un endroit plutôt sombre. Le soleil, rouge, débordait à peine des montagnes où il s'était réfugié. La petite avait bien envie que le jour se lève, l'ambiance ici présente était un peu effrayante. Le hululement d'un hibou pouvait la faire sursauter. Enfin, là, elle dormait presque à moitié en marchant mécaniquement.Elle était un peu fatiguée, voire beaucoup et, avec Menthe Poivrée jusqu'à côté d'elle, elle se sentait un peu en sécurité. Elle se sentait un peu tranquille, malgré le noir qui enrobait tous ces pas.

Elle essaya de ce concentrer sur les plantes. Dès qu'elle le pouvait, elle essayer de se rappeler de tout ce qu'elle avait appris jusqu'à maintenant, c'était à dire quand même beaucoup. Qu'est-ce qui marchait contre la rage des dents ? A quoi servent les feuilles de Bourrache ? Tout cela était un peu comme des tiroirs qui s'ouvraient et qui se refermaient dans l'esprit de Nuage des Tropiques. Mais celle-ci était surtout contente de tout ce qu'elle pouvait apprendre en compagnie de son mentor qui était le meilleur mentor de toute la forêt. Justement, Menthe Poivrée lui répondit :

« Tout ce qu’on pourrait trouver qui serait efficace contre le mal vert. Contre n’importe quel mal d’ailleurs. Le mouron des oiseaux serait parfait, mais bon… *pause* Il faut le faire avant que ça ne soit gelé partout… Surtout que maintenant on doit soigner deux fois plus de chats… »

Nuage des Tropiques essaya de retrouver dans sa mémoire tout ce qu'il pouvait être utile contre le mal vert, blanc ou noir, même si ce dernier était assez rare. Les plantes ou remèdes non végétaux se représentèrent dans son esprit jusqu'à ce qu'elle entende la dernière phrase de Menthe Poivrée. Cette phrase la stoppa nette dans son exercice de mémoire. Elle ne voulait pas y penser. Penser admettait que cela se passait réellement. Cela ne pouvait pas être possible. Donc il ne fallait pas y penser. Pourtant, l'esprit de la chatte noire n'arrivait pas à rejeter cette pensée. Cela la tourmentait réellement.

Le clan de l'Ombre. Depuis qu'il était arrivé, depuis qu'il s'était incrusté dans le camp, rien n'allait plus. La Grande Cheffe, Étoile Sauvage faisait vivre une véritable dictature au clan de la Rivière. Ils volaient tous les rares poissons pêchés par les guerriers du clan de la Rivière. Et comme disait Menthe Poivrée, il y avait deux fois plus de blessés. Soigner un chat du clan de l'Ombre, puis plusieurs. Voilà ce que devait faire à contrecœur la novice. Il y avait moins de plantes … et les Ombreux étaient toujours là. C'était pire qu'un cauchemar, car un cauchemar prend toujours fin.

Cela la rendait presque malade de penser à ces chats. Elle dorait beaucoup moins bien, ne pouvait pas être heureuse. La vie était devenue tellement dure depuis leur arrivée. Tellement dure. Le clan de la Rivière que Nuage des Tropiques connaissait et aimait avait complètement disparu. C'était autre chose à présent, quelque chose d'horrible. Le clan de l'Ombre ne se préoccupait même pas d'eux, les chats de la Rivière étaient devenus fragiles, sans plus aucune force. Pourquoi le clan des Étoiles ne pouvait-il pas changer ça ? Retrouver l'ancienne vie du camp, c'était juste ce qu'elle voulait.

«  Dis-moi… Qu’est-ce que…. Qu’est-ce que tu penses de tout ça ? »

Le clan de la Rivière gouverné par la Grande Cheffe avait été une chose, la suite des événements en était une autre. Pelage de Givre, un guerrier, avait commencé à essayer de monter une Rébellion. Les espions d’Étoile Sauvage avait malheureusement découvert ce petit trafic. Le résultat avait été l’exécution du guerrier, par un apprenti en plus. Un moment vraiment horrible. Qu'est-ce qu'allait faire Étoile Sauvage maintenant ? Tuer tout le monde pour qu'il n'y ait plus de rebelles ? Si seulement pouvait tout changer une bonne fois pour toute, que le clan retrouve sa gaîté d'avant.

«  Mais quoi que tu dises, et quoi que tu penses, fais très attention à toi. Tu as vu ce qu'il s'est passé avec Pelage de Givre... 
- Tout ça, ça me fait vraiment peur … Et … j'espère qu'on me laissera devenir guérisseuse un jour."

Il était vrai que Nuage des Tropiques avait peur qu'on interdise tous les baptêmes chez les chats du clan de la Rivière. Est-ce que tout cela pourrait l'empêcher de devenir guérisseuse un jour ? C'était son vœu, elle ne voulait pàas qu'on lui enlève ça. Depuis toute petite, elle ne pensait qu'à ça. Et tout risquait de partir en miette. Elle jeta un coup d’œil au sol pour oublier toutes ces sinistres pensées. Elle remarqua une plante qui dégageait un parfum plutôt agréable. Oui, cela pouvait peut-être être apte à être récolter. Elle miaula :

«  De l'herbe à chat, ça va ? »




Spoiler:
 

Je suis toujours là 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allons chercher des remèdes ♥ (Nam )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Remèdes de grans mère (santé)
» Allons au cinéma ce soir...
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: RIVIERE :: Territoires de la Rivière (Occupés) :: Les Roseaux-