AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
°~La Guerre des Clans Power ~°
    Bienvenue invité ou membre habitué du Forum ! Tu ne trouves pas la barre de navigation? Elle se situe tout en haut, à gauche de ta page. Si tu as des problèmes ou des questions, tu peux nous contacter dans la partie des invités.
    En espérant que tu te plaises sur le Forum et en te souhaitant un bon jeu si tu veux t'inscrire !
    Le staff



 

Partagez | 
 

 Chasse en territoire presque inconnu ♥ (Tombeau')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Espionne

avatar
I am
Messages : 167
Date d'inscription : 25/11/2014
Age : 16
Localisation : Dans le Loiret 8D Non mais pas la rivière, le département, hein //pan//


MessageSujet: Chasse en territoire presque inconnu ♥ (Tombeau')   Jeu 29 Jan - 19:58

Un nouveau jour se levait sur la belle forêt de Cerfblanc. Sur la région même. Sur tout cet endroit grouillant de monde, les ténèbres vivaient leur dernier moment. Cela faisait déjà longtemps que les lampadaires de la ville s'étaient allumés, et lorsque le soleil apparut, ils s'éteignirent. En quelques secondes, les oiseaux présents furent témoin d'un spectacle étonnant. Après le calme de la nuit, ils pouvaient assister au bruit du jour. Dans la ville, beaucoup de Bipèdes s'étaient levés, étaient entrés dans des Monstres pour aller quelque part. Leurs enfants jouaient dans les terrains d'herbes étranges près de leur tanière. La ville était réveillée.

Et dans la forêt ? Dans la forêt séparée en quatre aux yeux des animaux, mais pour les Bipèdes, ce n'était qu'une forêt. Le clan du Vent était souvent le premier réveillé, car il était le clan avec le moins d'arbres. Le clan de la Rivière venait après. Les territoires du clan du Tonnerre et de l'Ombre étaient tout touffus, remplis d'arbres sur chaque centimètre, que ça soit des chênes ou des pins. Les rayons de soleil mettaient un peu plus de temps à traverser les arbustes. Mais ce n'était qu'une petite question. Bientôt, tout le monde serait réveillé.

Lorsqu'il fut largement sortit des collines au loin, le soleil éclaira toute la forêt, réveillant proies et prédateurs. Un nouveau jour pour cette belle faune. Les couleurs noires de la nuit avait une bonne fois pour toute disparue. Mais les éclats brillant de la Saison des Feuilles Nouvelles n'étaient pas là. Il ne restait qu'un épais manteau blanc de neige et une couleur morne au paysage. Mais ce n'était pas la nuit non plus. Les animaux étaient depuis toujours habitués au saison, alors ces couleurs perdus étaient juste regrettées, comme la chaleur. Mais le jour était levé.

Revenons dans les nombreux camps de la forêt. Dans un clan précieusement. Dans le clan de l'Ombre. Dans sa tanière – celle des guerriers -, une forme grise remua dans sa litière de mousse. La litière de mousse, vieille de plusieurs jours et bonne à être changée suffoquait sous la masse de la chatte au dessus d'elle. Celle-ci remua une deuxième fois. Au fil des secondes, la luminosité augmentait dans la tanière et les yeux fermés de l'espionne commençaient à se réveiller. Nuée de Cendres … L'espionne ouvrit les yeux et regarda autour d'elle, un peu confuse. La lumière perçait les trous de la tanière.

Après s'être mis longtemps les idées en place, l'espionne commença à bouger. D'abord les pattes, puis tout le corps suivit ce mouvement. La litière crissa. Après s'être décidé à ne pas rester la journée au lit, elle se leva finalement. Le réveil était toujours dure chez elle en cette saison. Les yeux lourds, elle s'avança néanmoins vers la sortie et regarda devant elle. C'était bizarre … Elle aurait pu être en ce moment en train de sortir d'une tanière du clan de la Rivière. Depuis l'alliance, les guerriers de l'Ombre dormaient dans les deux camps.

Mais Nuée de Cendres aimait pas dormir au clan de la Rivière, déjà, parce qu'il y avait une odeur atroce de poissons, et qu'elle n'aimait pas l'idée de dormir avec des guerriers ennemis. Étant assez parano, vous comprendrez la suite. Rien ne valait de dormir dans une bonne tanière du clan de l'Ombre, à l'abri du regard ennemi, dans un camp protégé par les ronces. Le camp de la Rivière n'était pas assez luxueux pour elle. Ce clan-ci, si. Même les apprentis du clan opposé la dégoûtaient. Aucune force. Le clan de la Rivière était trop faible pour elle. Pas assez fort.

Dans le camp de l'Ombre, il y avait beaucoup moins de guerriers et apprentis que d'habitude. Cela faisait au moins de la place dans les tanières … Beaucoup de ses camarades étaient en ce moment même en train de se lever autour des mangeurs de poissons. Elle évitait peut-être le camp des Riveux, mais pas celui de la Rivière. Maintenant, les chats de ce clan obscur voyaient leur terrain de chasse multiplié par deux. Les frontières étaient toutefois bien trop grandes et pas assez surveillées au goût de l'espionne. Lorsqu'elle n'avait rien à faire, elle regardait sur les frontières du clan de l'Ombre.

Jamais elle ferait attention au clan de la Rivière. Leur territoire était offert, ce n'était qu'un petit jeu. N y faisait attention, mais moins attention à ce que l'on possédait vraiment. Voilà comment Nuée de Cendres voyait ce qui se passait. Le territoire de la Rivière était juste optionnel. Mais elle ne prétendait pas qu'il ne servait à rien. Cela montrait l'étendue de pouvoir qu'avait le clan de l'Ombre. C'était désormais le clan qui possédait le plus grand morceau de terre. Le clan du Tonnerre et le clan du Vent n'avait plus qu'à s'incliner, simple, non ?

Elle posa sa patte grise sur le sol poussiéreux du camp. Enfin, elle aurait du le faire. Son coussinet s'enfonça dans la neige présente au grand dam de Nuée de Cendres. La neige était toujours là. Encore là. Toujours présente dans la Saison des Neiges, c'était logique, peut-être, mais sans n'était pas pour le moins pas du tout pratique. Il faisait encore plus froid déjà. Elle roula des yeux et se traîna à la tanière du gibier. Surprise ! Plus rien. Mais il fallait s'y attendre. Moins de guerriers sur ce territoire, moins de rongeurs, moins d'oiseaux attrapés.

Beaucoup piochaient dans celle du clan de la Rivière, mais Nuée de Cendres préférait choisir seule son gibier. Et donc le chasser soi-même. Elle ne voulait pas devenir aussi grassouillette que les anciens. Eux, ils ne bougeaient plus et attendaient que le gibier leur tombe dans la bouche. Elle ne voulait pas leur ressembler. Elle avait heureusement encore et encore de nombreuses lunes et de nombreuses saisons devant elle. Par rapport à certain, elle était assez jeune. Par rapport à d'autres, elle était un peu plus âgée. Vingt-sept lunes, son apprentissage était bien loin déjà. Mais elle n'était encore que dans le début de sa vie d'espionne.

Pas de gibier. Sans aucuns doutes, les dernières proies avaient été offertes aux anciens et aux reins et à leurs chatons. Splendides. Si le camp allait bien, tout allait bien alors ? Elle souffla agacée. Jamais de proies lorsqu'on le voulait. Mais le matin, Nuée de Cendres avait très souvent l’appétit coupé. Un peu barbouillée. Elle râlait juste pour le plaisir alors. Mais en ces moments froids et stressants, râler montrait qu'on existait. Et ça faisait toujours du bien. L'espionne décida alors en une seconde d'aller chasser du gibier pour elle et le camp.

Il y avait deux choix : le territoire du clan de la Rivière ou le sien. Et oui, deux fois plus d'endroit pour chasser. N'est-ce pas merveilleux ? Mais c'était également un plus grand territoire à couvrir du regard et des crocs. Voyons. Pourquoi ne pas aller en touriste et en chasseuse sur la nouvelle partie du territoire ? Ça fragiliserait peut-être son camp à elle, mais ça montrerait la domination des Ombreux chez les mangeurs de poissons. Avec cette idée en tête, elle n'eut plus qu'une phrase d'ordre : chasser sur le territoire du clan de la Rivière.

Malgré la neige, le trajet se fit assez vite. Les arbres défilaient contre Nuée de Cendres et la neige se ressemblait tout autant à chaque pas, tout aussi blanche. Les marécages étaient bientôt plus qu'un lointain souvenir derrière la belle trace de l'espionne. Elle passa rapidement partout. Au loin, le paysage des roseaux se dressait. La rivière glacée étincelait sous les quelques froids rayons de soleil. Un pas. Un pas franchi et la voilà sur son nouveau territoire. Son territoire à elle et au clan de l'Ombre. Son clan. Son territoire. Ses proies délicieuses à chasser. Une vie meilleure, en somme.

La frontière franchie, la jeune chatte regarda autour d'elle. Pas beaucoup de monde. Le froid n'encourageait pas les touristes à ce qu'elle pouvait voir. Son regard bleu regarda le paysage autour d'elle. Beaucoup moins touffu que celui du clan de l'Ombre. Plus étrange. Mais c'était les premiers jours. Bientôt, elle le connaîtrait comme sa poche. Enfin, façon de parler ! Bon, et si elle se décidait à chasser maintenant ? Elle huma l'air avec délice. Elle eut beau mettre la truffe partout, elle ne sentait rien. Elle arrivait moins bien à se servir de ses sens primaires ici.

Soudain, dans l'air glacial, la chatte grise capta une odeur. Ce n'était malheureusement pas une proie à poursuivre et à se mettre sous le croc. Non, c'était un chat. Un chat de son clan. Tombeau des Lucioles. Elle finit par le voir, quelques queues de renards plus loin. C'était un jeune chat de son clan, à peine guerrier, qui semblait goûter des plaisirs du nouveau territoire. N'ayant rien d'autre à faire, elle s'approcha de lui. Elle ne savait pas d'où il venait mais elle savait qu'elle n'allait pas finir, du moins la matinée, la journée seule dans le froid.

« Salut,
miaula-t-elle. Ça te dit de chasser avec moi sur notre nouveau territoire ? »



Je suis toujours là 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chasse en territoire presque inconnu ♥ (Tombeau')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Territoire de chasse
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Un dîner presque parfait
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°~La Guerre des Clans Power ~° :: RIVIERE :: Territoires de la Rivière (Occupés) :: Les Roseaux-